Cleveland atteint la barre des 60

  • A
  • A
Cleveland atteint la barre des 60
@ Reuters
Partagez sur :

NBA - Vainqueurs des Hawks (93-88), les Cavaliers ont franchi la barre symbolique des 60 victoires.

NBA - Vainqueurs des Hawks (93-88), les Cavaliers ont franchi la barre symbolique des 60 victoires. C'est désormais une certitude: Cleveland s'installe comme une franchise indispensable dans la ligue nord-américaine. En décrochant la nuit dernière une 60e victoire en saison régulière pour la deuxième année consécutive, les Cavaliers rejoignent un cercle très fermé de huit équipes ayant déjà réussi ce record dans leur histoire. Il s'agit notamment des Lakers, des Bulls et des Celtics. Bref, de sacrées écuries. Et les Cavs au sommet, c'est grâce à un seul homme qui porte son équipe depuis plusieurs années, un certain LeBron James, auteur d'un match complet face aux Hawks d'Atlanta (93-88). Avec 27 points et 13 rebonds, la star de Cleveland a été le grand artisan de la victoire, bien secondé aussi par les 24 points de Mo Williams et les 16 rebonds de J.J. Hickson. "On ne peut pas s'arrêter là, a assuré James à l'issue du match. Je sais que nos objectifs sont bien plus importants que de gagner 60 matches dans une saison." Il fait évidemment référence au titre NBA qui le fuit. Mais jusqu'à quand ? Ce sera peut-être pour cette année, tant les Cavaliers démontrent une réelle constance dans la victoire. En franchissant la barre des 60 succès, la franchise de l'Ohio confirme sa place de leader à l'Est, mais elle est aussi l'équipe qui compte le plus de victoires dans toute la ligue. Signe que les temps changent, surtout depuis que James préside à sa destinée, Cleveland n'avait dépassé les 50 succès ou plus que cinq fois lors des 38 premières années d'existence. Les Français Mickael Pietrus enchaîne les bonnes performances en cette fin de saison régulière. Après ses 24 points à Dallas, le joueur du Magic d'Orlando en a inscrit 18 malgré la défaite à San Antonio (100-112), terminant meilleur marqueur de son équipe, à égalité avec Rashard Lewis. Moins performant mais vainqueur, Boris Diaw a rendu une feuille de statistique plutôt maigre (6 points et 9 rebonds) lors du succès étriqué des Charlotte Bobcats contre les Bucks de Milwaukee (87-86). Match plus accompli pour Joakim Noah. Le n°13 des Bulls de Chicago a inscrit 10 points et capté 8 rebonds lors de la belle victoire de son équipe sur le parquet des Wizzards de Washington (95-87). Enfin, Ronny Turiaf s'est lui aussi imposé avec les Warriors de Golden State face aux Knicks de New York (128-117). Il a compilé 7 points, 5 contres et 4 rebonds en 15 minutes de présence sur le parquet.