Cissé de nouveau dans la course ?

  • A
  • A
Cissé de nouveau dans la course ?
@ Reuters
Partagez sur :

BLEUS – Performant avec le Panathinaïkos, le Français espère faire son retour en Bleu.

BLEUS – Performant avec le Panathinaïkos, le Français espère faire son retour en Bleu. Il se savait observé et il n'a pas déçu. Supervisé - au même titre que Philippe Mexès, par Pierre Mankowski, l'adjoint de Raymond Domenech, à l'occasion du 16e de finale aller de la Ligue Europa entre le Panathinaïkos et l'AS Roma (match retour le 25 février prochain), Djibril Cissé a offert, jeudi, la victoire au club grec en inscrivant un but de la tête à la 89e minute de la rencontre (3-2). L'ancien Marseillais, qui n'a plus connu les joies de l'équipe de France depuis près de deux ans et un match amical face à l'Equateur le 27 mai 2008, espère bien que ses performances actuelles lui serviront de tremplin pour un retour chez les Bleus. "Cette saison, j'espère mettre au moins 25 buts pour insinuer le doute dans l'esprit du sélectionneur (...)", se fixait comme objectif le joueur dans France Football vendredi dernier. Avec 17 réalisations en 21 matches de championnat disputés cette saison, il trône actuellement en tête du classement des buteurs en Grèce. "Je ne lâche pas et il y a toujours des surprises dans les listes (...). Dans mon registre, celui des buteurs-buteurs, il n'y a plus énormément de joueurs à part Nico (Anelka, ndlr) et Gignac", confiait-il plein d'espoirs. Le forfait du Toulousain, victime d'une déchirure musculaire aux adducteurs et forfait pendant trois semaines, offrira-t-il une nouvelle carte d'entrée à Cissé (37 sélections, 9 buts) alors que Raymond Domenech communiquera, jeudi, sa sélection pour affronter l'Espagne en match amical, le 3 mars prochain au Stade de France ? "Si le coach me rappelle (pour le match amical face à l'Espagne, le 3 mars prochain, ndlr), faites-moi confiance, il ne le regrettera pas ! Il sera ensuite difficile de m'exclure. J'ai la rage, mais une bonne rage !", avait-il conclu plus motivé que jamais à l'idée, à 28 ans, d'accrocher l'un des derniers tickets pour le Mondial en Afrique du Sud...