Castres à l'épreuve du champion

  • A
  • A
Castres à l'épreuve du champion
Partagez sur :

RUGBY - Surprenant leader du Top 14, Castres s'apprête à défier le champion de France en titre Perpignan sur sa pelouse.

Surprenant leader du Top 14, le Castres Olympique se déplace sur la pelouse du champion de France en titre, Perpignan, vendredi en match avancé de la 11e journée. Forts de leur succès à Bayonne (15-6), les Tarnais veulent obtenir un deuxième résultat positif à l'extérieur, mais l'Usap a jusqu'à présent fait le plein à domicile et peut profiter de l'occasion pour s'installer en tête du classement.Douzième et premier non relégable à l'issue de la saison dernière, le Castres Olympique semble transfiguré depuis le coup d'envoi du Top 14 version 2009-2010. Les Tarnais n'ont en effet enregistré que deux défaites depuis le début de la saison pour un nul et sept victoires. Invaincus dans leur antre de Pierre-Antoine, les hommes d'Alain Gaillard sont également performants hors de leurs bases, où ils comptent trois succès en six rencontres. La dernière en date a été enregistrée la semaine dernière sur la pelouse de l'Aviron Bayonnais (15-6), grâce à la botte du Néo-Zélandais Cameron McIntyre, auteur de tous les points de son équipe sur pénalité.Mais vendredi, c'est un autre défi qui attend les Castrais. Luc Ducalcon, appelé mercredi en équipe de France par Marc Lièvremont pour la tournée d'automne(*), et ses coéquipiers s'apprêtent en effet à effectuer un déplacement périlleux au Stade Aimé-Giral, dans l'antre des champions de France perpignanais. Battus à Biarritz début octobre (12-27), les Catalans ont parfaitement su réagir en s'imposant samedi au Stade de France, face au Stade Français (14-20) et voudront logiquement confirmer à domicile.Surtout, l'Usap compte cinq victoires en autant de rencontres à domicile et ne s'est plus incliné sur son terrain en championnat depuis plus d'un an. C'était le 6 septembre 2008 face au Stade Français (11-26). Le CO est prévenu, sa tâche s'annonce particulièrement difficile. (*) Trois Perpignanais ont également été sélectionnés par le staff tricolore: Nicolas Mas, David Marty et Maxime Mermoz.