Bousquet suspendu deux mois pour dopage

  • A
  • A
Bousquet suspendu deux mois pour dopage
@ REUTERS
Partagez sur :

Le nageur a subi un contrôle antidopage positif. Il parle de "naïveté" sur Europe 1.

Frédérick Bousquet a écopé d’une suspension de deux mois suite à un contrôle antidopage positif à l’heptaminol. Ce stimulant a été détecté chez le champion d’Europe 2010 du 50m libre le 13 juin dernier, lors du meeting de Canet en-Roussillon. Il purge sa suspension, infligée par la commission anti-dopage de la Fédération française de natation depuis le 20 septembre dernier, d'après une information révélée par L'Equipe.

"Un médicament contre les hémorroïdes"

Interrogé sur Europe 1 mercredi, le nageur a expliqué que l’heptaminol provenait d’"un médicament contre les hémorroïdes" : "je me traite pour cette gêne avec un médicament (…) je me suis rendu compte que je n’en avais plus, j’ai pris un médicament de remplacement".

Ecoutez-le :<iframe class="video" src="http://www.dailymotion.com/embed/video/25676393" frameborder="0"></iframe>

"Moi peut-être par naïveté, c’est sûr, je n’ai pas fait attention à ce qu’on m’a donné, en pensant qu’il y avait les mêmes composants dans le médicament de remplacement (...) L’athlète étant responsable, c’est à lui de faire la vérification, il aurait été injustifié que je ne reçoive pas de sanction. Que ça me serve de leçon dans le futur", a-t-il conclu.

Le compagnon de Laure Manaudou participera aux prochains Championnats de France de natation, au mois de décembre.