Bordeaux remercie Ciani

  • A
  • A
Bordeaux remercie Ciani
Partagez sur :

Porté par un Michaël Ciani en grande forme, Bordeaux a pris samedi le meilleur sur Lorient (1-0) à l'occasion de la 8e journée de Ligue 1. Le défenseur international français a offert les trois points aux Girondins d'un lob fantastique, permettant aux hommes de Jean Tigana de poursuivre sur la voie du progrès, eux qui n'ont plus perdu depuis désormais quatre rencontres.

Porté par un Michaël Ciani en grande forme, Bordeaux a pris samedi le meilleur sur Lorient (1-0) à l'occasion de la 8e journée de Ligue 1. Le défenseur international français a offert les trois points aux Girondins d'un lob fantastique, permettant aux hommes de Jean Tigana de poursuivre sur la voie du progrès, eux qui n'ont plus perdu depuis désormais quatre rencontres. "J'ai vu le trou, j'ai tenté ma chance." Au moment de commenter son fantastique but à la pause sur les antennes de Foot+, Michaël Ciani s'est montré laconique. Pourtant, quelques minutes plus tôt, le défenseur central vient d'illuminer cette rencontre entre Bordeaux et Nancy d'une réalisation venue d'ailleurs. Auteur d'une bonne interception sur une relance à la main hasardeuse de Fabien Audard, l'international français voit son ancien portier avancé et tente sa chance. Une frappe spontanée des 35 mètres récompensée puisque le ballon finit sa course dans la lucarne du dernier rempart des Merlus (1-0, 26e). Un éclair de génie comme un symbole du match plein fourni par celui qui avait connu les pires difficultés à se montrer compétitif en fin de saison dernière, comme vidé par sa première cape sur la scène internationale et une défaite face à l'Espagne (2-0), en mars dernier. De l'eau a coulé sous les ponts depuis ce rendez-vous manqué au Stade de France et ce revers cinglant face aux futurs champions du monde semble définitivement rangé au rayon des mauvais souvenirs au vu des prestations fournies par Ciani depuis l'entame de cet exercice 2010-2011. Homme de base de Jean Tigana comme de Laurent Blanc par le passé, le Parisien a régalé le public présent au Stade Chaban-Delmas ce samedi et à coup sûr inscrit le but de cette 8e journée de Ligue 1. En plus de cet extraordinaire "accident" offensif, l'ancien sociétaire de l'AJ Auxerre a également livré une prestation défensive de premier plan, se montrant impérial avec notamment deux retours de grande classe sur Kévin Gameiro (47e, 61e). Quatre à la suite... L'attaquant vedette des Merlus pourra pourtant regretter d'avoir raté la cible dans une entame de match favorable aux visiteurs. Dès la 2e minute de jeu, celui qui a goûté aux joies de l'équipe de France en août dernier est bien servi par Kitambala, mais son tir est repoussé par le poteau. Dans la foulée, le buteur d'origine portugaise s'offre une nouvelle occasion de choix mais bute sur un Cédric Carrasso toujours vigilant, le gardien de but bordelais repoussant du pied le tir croisé de numéro 9 du club breton (5e). Beaucoup plus percutants dans les premières minutes de jeu, les hommes de Christian Gourcuff pourront regretter ces munitions gâchées. Car une fois l'orage passé, Bordeaux retrouve ses vertus collectives en même temps que les débats s'équilibrent. Une joute équitable qui ne donne lieu qu'à peu d'occasions nettes, Bordeaux ne signant qu'une frappe cadrée, oeuvre de Plasil (44e), en plus du bijou de Ciani. Dans le camp d'en face, les Bretons n'abdiquent pas et tentent jusqu'au terme de la partie de ramener un point de ce déplacement aquitain, mais Carrasso veille encore sur une frappe de Kitambala (82e). Bordeaux tient bon et poursuit ainsi sa convalescence. Après une entame poussive et deux défaites lors des deux premières journées de Ligue 1, les Girondins ont signé samedi un quatrième match de rang sans défaite et une troisième victoire pour un seul résultat nul, la semaine passée à Caen (0-0). Mieux, les champions de France n'ont plus encaissé de but en Championnat depuis trois sorties. Une performance encourageante à laquelle Ciani et Carrasso sont tout sauf étrangers.