Bordeaux doit enchaîner

  • A
  • A
Bordeaux doit enchaîner
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Bordeaux accueille Auxerre à l'occasion d'un match en retard de la 25e journée.

LIGUE 1 - Bordeaux accueille Auxerre à l'occasion d'un match en retard de la 25e journée. Auxerre, Monaco, Olympiakos, Lille et Marseille. Le programme qui attend les Bordelais, à partir de mercredi et jusqu'au 27 mars, date de la finale de la Coupe de la Ligue face à l'OM, a de quoi donner quelques inquiétudes à Laurent Blanc. Et si l'on y ajoute le choc au sommet de la Ligue 1 disputé dimanche soir devant Montpellier, on comprend que l'entraîneur des champions de France ait manifesté son franc désaccord avec la Ligue de football professionnel. Plongé dans un calendrier infernal, c'est de toute façon le lot habituel des équipes impliquées dans plusieurs compétitions, Bordeaux n'a pas en effet apprécié que la LFP programme son match en retard de la 25e journée contre Auxerre ce mercredi au lieu de trouver une date en avril. Content ou pas, Bordeaux peut difficilement faire autre chose que de se plier aux décisions dans une période charnière de sa saison, vu les prochains adversaires des Girondins et le rythme imposé avec un match tous les trois jours. "Dans une semaine à trois matches, c'est le troisième qui est difficile, d'autant plus que quatre jours, après il y a un match de Ligue des champions", estimait mardi Laurent Blanc en évoquant le déplacement dans La Principauté samedi prochain. Avant cela, les leaders du championnat ont rendez-vous mercredi avec les Auxerrois pour mettre à jour la 25e journée, avant un deuxième match en retard, à jouer au Mans le 14 avril, et celui de Valenciennes (30e journée) pour cause de finale de Coupe de la Ligue. Auxerre à l'affût Pour cette deuxième rencontre à domicile de rang, les Bordelais, qui devraient enregistrer le retour à la compétition de leur capitaine Alou Diarra, ne visent que la victoire, afin notamment de rattraper les points cédés à Montpellier dimanche soir (1-1). "Nous connaissons bien les Auxerrois, ils ont un certain style de jeu qu'ils maîtrisent très bien. Ils n'en dérogent pas. Ils ont des joueurs offensifs intéressants. Même s'ils défendent très bas et qu'ils acceptent la domination adverse pour mieux repartir en contre, je ne considère pas qu'ils ferment tant que cela le jeu", déclarait récemment Laurent Blanc qui sera privé en défense centrale de Michaël Ciani, expulsé dimanche pour la faute à l'origine du premier penalty en faveur des Héraultais. L'AJA a elle un superbe coup à jouer à Chaban-Delmas. Si les joueurs de Jean Fernandez signaient une deuxième victoire contre les Bordelais cette saison, après celle de la 9e journée (1-0), ils grimperaient sur la troisième marche du podium et reviendraient au classement à une petite longueur de leurs adversaires du soir.