35e journée: Ils ont dit...

  • A
  • A
35e journée: Ils ont dit...
Partagez sur :

Retrouvez ici les principales réactions recueillies à l'issue des rencontres de la 35e journée de Ligue 1.

Retrouvez ici les principales réactions recueillies à l'issue des rencontres de la 35e journée de Ligue 1. Paris Saint-Germain-Nancy: 2-2 Pablo Correa (entraîneur de Nancy, au micro de Foot+): "La rencontre est à l'image de notre saison, on est autant capables de faire de bonnes choses comme de faire n'importe quoi. A onze contre dix, on prend un but, ça nous est arrivé à Valenciennes. Il faut être plus réaliste dans les deux surfaces. Ca avait très mal commencé, mais après ça a très bien tourné, dans notre position, c'est bien. Il faut maintenant préparer le match à Nice, j espère qu'on ne sera pas trop décrochés." Mamadou Sakho (défenseur du PSG, devant les caméras de Foot+): "C'était un match très difficile, on s'est retrouvés vite à dix, mais mentalement on n'a pas lâché, on a montré du caractère. On a essayé de pousser, on s'est créé des occasions. On est déçus car on a beaucoup donné, le résultat n'est pas favorable pour nous. La troisième place est toujours jouable, il va falloir se concentrer sur les matches à venir, on fera les comptes à la fin. On a beaucoup donné ce soir, on va bien récupérer, pour aborder cette finale en étant costaud mentalement." Saint-Etienne-Lille: 1-2 Rio Mavuba (milieu de terrain de Lille, au micro de Canal+): "C'est magnifique de jouer comme ça. On a un gros collectif, on l'a encore montré ce soir. On ne s'est pas affolés, on est passés par le jeu, et on a su faire ce qu'il fallait. C'est fort." Jérémie Janot (gardien de Saint-Etienne, sur le site officiel du club): "Dans le sport, il faut parfois savoir s'incliner face à plus fort que sois. Ce soir, on a vu évoluer la meilleure équipe du championnat, certainement le futur champion de France. Lille était plus fort que nous même si on les a fait vaciller par moments. C'était un match plaisant avec beaucoup d'occasion de part et d'autres. On a tout donné pour faire du mieux possible. Cela s'est joué sur un coup de dés, un ballon dévié. Lille a provoqué la réussite du champion. Cette équipe a du talent dans tous ses lignes et un phénomène nommé Hazard. Une défaite est toujours une mauvaise opération. On va tout faire pour terminer le plus haut et fort possible. Cela se jouera jusqu'à la 38ème journée". Rennes-Caen: 1-0 Yann Mvila (milieu de terrain de Rennes, au micro de Foot+): "On a fait un super début de match avec l'intensité qu'il fallait, en brillant dans le jeu. Je ne sais pas ce qu'il y a eu en deuxième période, on s'est un peu relâché, ils ont bien joué le coup, attaqué. Ce soir, on aurait dû prendre trois points et avec un brin de réussite, on aurait pu gagner. On aurait pas dû prendre ce but mais il faut continuer comme ça, mettre la même intensité." Romain Inez (défenseur de Caen, devant les caméras de Foot+): "Le coach a su nous dire les mots, il a été honnête avec nous, ça a marché. Ça fait du bien au moral de revenir comme ça. Ma relance n'était pas bonne et ça s'est payé cash. Il fallait réparer ces erreurs, c'est ce que le coach nous a dit. On sait qu'on a un gros match dimanche contre Montpellier. Il va falloir se reposer et battre Montpellier". Auxerre-Lyon: 4-0 Cédric Hengbart (défenseur d'Auxerre, devant les caméras de Foot+): "Comme on l'avait dit après Montpellier, il fallait nous libérer. On avait moins de pression. Ce soir tout a bien tourné pour nous. Il y a des matches comme ça. C'est vrai qu'on nous avait beaucoup critiqué après le match de Montpellier, qu'on avait pas trop de jeu. Là on a fait le jeu. C'est bien, y a encore trois matches j'espère qu'on va continuer à prendre un maximum de plaisir." Claude Puel (entraîneur de Lyon, sur le site officiel du club):> "On a fait un match similaire à celui de Toulouse. On n'a pas su prendre la rencontre par le bon bout, créer des décalages et avoir la maîtrise du jeu comme nous l'avions fait contre Marseille. On est resté trop approximatif et on s'est fragilisé très vite avec ce premier but casquette et l'expulsion de Dejan (Lovren). On arrive à se lâcher à la maison, il faut que l'on y arrive aussi à l'extérieur. C'est ce qu'il faudra faire à Brest. On à montré plusieurs visages ces derniers temps. On a encore notre destin entre nos mains". Lens-Bordeaux: 1-0 Hamdi Kasraoui (gardien de but de Lens, au micro de Foot+): "Nous étions déterminés pour jouer et gagner ce match, je dis hamdoullah (merci Dieu, ndlr). Cette victoire c'est d'abord pour notre honneur et pour celui du public. On ne mérite pas cette situation, franchement, donc ça fait forcément du bien. Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir. On a tout oublié ce soir, le contexte, la tension et on a joué pour gagner. Le public a eu raison de réagir comme ça. Il a toujours été présent cette saison derrière nous et il a le droit de montrer son mécontentement. Sur le penalty, j'ai eu un pressentiment, mais c'est aussi grâce à Dieu." Eric Bedouet (entraîneur de Bordeaux, cité par le site officiel de Lens): "Je me demande encore comment on a perdu cette rencontre. C'est devenu récurrent dans la saison, on a eu des matchs de ce genre. On a de la qualité, je n'ai rien à reprocher à mes joueurs qui ont fait le maximum. Ils ont été courageux, ils ont osé, se sont replacés quand il le fallait. Ils ont fait les choses qu'il fallait, telles qu'on les avait préparées. Mais il fallait marquer. Il y a eu des actions très favorables pour nous en première mi-temps. Il y eu de très bonnes choses. Mais à la fin, on s'en sort avec zéro point". Montpellier-Lorient : 3-1 Jamel Saihi (milieu de terrain de Montpellier, devant les caméras de Foot+) : Sur le but, je ne me pose pas de question et ça me réussit, c'est mon premier but en ligue 1. Ce premier but, je l'attendais depuis longtemps. Je suis né à Montpellier et je joue pour ma ville. L'important, c'est d'avoir pris les trois points. Tant que mathématiquement, on peut atteindre l'Europe, on va continuer à y croire. Lionel Cappone (gardien de Lorient, devant les caméras de Foot+) : Rentrer dans un match comme ça, ce n'est jamais évident. Ils marquent trois beaux buts, ça fait partie du jeu et du rôle de gardien. On est aussi là pour prendre des beaux buts... On n'a pas eu de réussite, il faut se concentrer sur le prochain match. On essaiera de prendre les trois points contre Marseille. On veut cette 6e place et on sait que ça va être compliqué après cette défaite. Mais on va s'accrocher jusqu'au bout. Sochaux-Monaco : 3-0 Sébastien Chabbert (gardien de Monaco, devant les caméras de Foot+) : Les Sochaliens vont très vite, ils sont durs à marquer. On a souvent été mis en difficulté sur les coups de pieds arrêtés. On aurait pu réduire le score en deuxième mi-temps mais finalement on en prend un troisième qui nous tue (Boudebouz, 83e, ndlr). Sochaux a un potentiel offensif énorme. Désormais, il faudra gagner contre Lens. Marvin Martin (milieu de terrain de Sochaux, devant les caméras de Foot+) : Je suis content, je viens de réussir ma seizième passe décisive mais je ne pense pas encore au record de Jérôme Rothen (18). Je ne me prends pas la tête avec ça car la priorité c'est l'équipe. Il nous faut encore travailler. Pour le moment on prend du plaisir c'est le plus important. Toulouse-Valenciennes : 0-0 Antoine Deveaux (milieu de terrain de Toulouse, devant les caméras de Foot+) : "Les deux équipes ont souffert de la chaleur... C'était désolant pour le spectacle! On aurait voulu prendre les trois points, c'est dommage. On aurait voulu gagner pour être tranquille. Maintenant, on va aller à Arles pour l'emporter! On a du mal à marquer et défensivement, on n'a pas été très bon cette saison. Du coup, on doit s'accrocher en cette fin d'exercice." Philippe Montanier (entraîneur de Valenciennes, devant les caméras de Foot+) : "On n'a pas été trop mis en danger mais on n'a pas non plus mis en danger Toulouse. On s'est neutralisé. Chaque point est précieux et c'est finalement un pas important vers le maintien. Il nous reste trois matches pour prendre deux ou trois points et être tranquille. Il faut rester concentré et j'espère aussi que l'on jouera un peu plus la prochaine fois. La chaleur toulousaine nous a étouffés aujourd'hui!" Nice-Arles-Avignon: 3-2 François Clerc (défenseur de Nice, sur le site officiel du club): "Nous avons le sentiment du devoir accompli. On savait l'importance de ces trois points. Ca n'a pas été si facile que certains le croyaient. Nous on s'y attendait, on prend un peu d'air au classement avec cette victoire. C'est une bonne soirée même si nous aurions pu nous la rendre un peu plus facile. Mon but ? Il est important car après avoir été rejoints, on savait qu'il fallait marquer rapidement pour nous libérer. Nous n'avons pas eu un match facile de la saison. Il faut accrocher une victoire sur les trois matches à venir pour être assurés de nous maintenir. On s'attend à un gros match dimanche où Nancy va nous attendre de pied ferme". Faruk Hadzibegic (entraîneur d'Arles-Avignon, cité par le site officiel de Nice): "Ca fait mal au coeur de perdre, à la longue. C'est regrettable de ne jamais être récompensés. Je félicite mes joueurs pour leur application. La blessure de Soro a déréglé notre défense. Sur le plan du jeu c'est notre meilleur match à l'extérieur. Je ne conteste pas la victoire de Nice et je les félicite, ils ont souffert ce soir, mais je leur souhaite de rester en Ligue 1 car c'est une ville qui respire le foot. De notre côté on va essayer de finir la tête haute ce championnat." Marseille-Brest: 3-0 Alex Dupont (entraîneur de Brest, cité par le site officiel de Marseille): "Je suis déçu du résultat mais surtout du comportement de mon équipe. Sur ce match, on n'a rien à faire en Ligue 1. On a manqué de caractère, d'envie, d'enthousiasme, on aurait dit une équipe de gamins. Cela annonceune fin compliquée. Il n'y avait rien dans ce match. En plus, on n'avait pas besoin des deux blessures de Kantari et Daf car on aura besoin d'eux pour la fin de saison. Notre parcours global n'est pas mauvais, on a 42 points mais exceptionnellement cette saison, il en faudra 44, et ce sera compliqué." Didier Deschamps (entraîneur de Marseille, sur Orange Sport): "En première période, on se met en difficulté sur nos pertes de balle. En deuxième, c'était mieux, on a fait ce qu'il fallait. C'est difficile de jouer tous les trois jours. On assure notre deuxième place, il y a toujours un espoir, mais il est moins important. On essaie de s'accrocher, mais Lille va vite. C'est bien d'avoir eu une belle réaction après Lyon".