Après son échec face à l'Italie, Thomas Müller ne veut plus tirer les penalties

  • A
  • A
Après son échec face à l'Italie, Thomas Müller ne veut plus tirer les penalties
Maudit Müller.@ GEORGES GOBET / AFP
Partagez sur :

NO MORE - Thomas Müller, qui a échoué face à Buffon samedi en quarts de finale, ne se proposera plus pour tirer les penalties.

L'Allemagne va rapidement devoir désigner un nouveau tireur de penalty. Contre l'Italie, les trois tireurs prioritaires, Özil, qui en avait déjà raté un contre la Slovaquie, Thomas Müller et Schweinsteiger ont tous raté leur tentative. À moindres frais, certes, car la Mannschaft a fini par s'imposer. Sauf que Müller a prévenu : il ne se prêtera plus à cet exercice pendant quelques semaines, lui qui a vu sa tentative repoussée par Buffon.



"Je ne me proposerais plus". "Si on se retrouvait à nouveau dans une séance de tirs au but, et qu'on a vraiment besoin de quelqu'un, je serais là. Mais je ne me proposerais plus", a-t-il déclaré après le match. "Chaque joueur doit prendre la décision. Mesut (Özil) et Thomas (Müller) ont tout de suite dit qu'ils tireraient. J'ai demandé à Julian (Draxler), il m'a dit tout de suite oui. On a très vite trouvé les cinq premiers. Après, il faut laisser le joueur décider", a quant à lui souligné Joachim Löw.

Compteur bloqué. Avec un compteur toujours à zéro but en dix matches disputés dans un Euro, l'attaquant bavarois semble avoir un peu de vague à l'âme. Une bonne nouvelle de plus pour le futur adversaire des Allemands en demi-finale ?


Toute l'actu de la compétition, sur le Lab Euro, le site qui ne se contente pas des trois points !