Le champion de plongée en apnée Guillaume Néry a échappé au pire

  • A
  • A
Le champion de plongée en apnée Guillaume Néry a échappé au pire
Guillaume Néry lors d'une tentative de record du monde en 2006 à Nice.@ VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :

Lors d'une tentative de record du monde à Chypre, les organisateurs l'ont fait descendre à 139 mètres au lieu des 129 visés. 

Voilà une erreur de mesure qui aurait pu lui être fatale. Le champion français de plongée en apnée Guillaume Néry a fait une syncope et "a eu la peur de sa vie" en raison d'une erreur de mesure des organisateurs des championnats du monde à Chypre, a affirmé jeudi son entourage. 

139 mètres de profondeur au lieu de 129. Jeudi matin au large de Limassol, le Français, champion du monde 2011 et quatre fois recordman du monde, a effectué une tentative de record du monde. Il voulait descendre à 129 mètres de profondeur en apnée libre. Mais à cause d'une succession d'erreurs, notamment le décollage d'un scotch indiquant la profondeur sur le câble de descente, il est allé dix mètres plus profond que ce qu'il avait indiqué. Sa plongée à -139 n'a d'ailleurs pas été validée puisqu'il s'est évanoui. "Je n'ai aucun souvenir d'une bonne partie de la remontée, a expliqué Guillaume Néry, 33 ans, j'ai récupéré la plaquette (des -139m), commencé à palmer, et le souvenir suivant je suis sur le bateau. Difficile de témoigner", rapporte-t-il.

Œdème au poumon. Victime d'une syncope, le Niçois, qui affiche un record à 125 m, souffre d'un œdème au poumon. "Il a eu la peur de sa vie", a déclaré Agathe Schrameck. "Je me suis dit: c'est un peu long. Mais c'est tellement impensable d'imaginer qu'il y ait une erreur sur une tentative de record du monde avec toute la surveillance que demande l'encadrement d'une plongée pareille", a réagi sur France Info le plongeur, une fois rétabli. Le champion envisage désormais sérieusement d'arrêter la compétition.