Antidopage : la Russie a "rempli tous les critères" demandés

  • A
  • A
Antidopage : la Russie a "rempli tous les critères" demandés
@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

La Russie a "rempli tous les critères" demandés par l'Agence mondiale antidopage, selon le ministre russe des Sports.

La Russie a "rempli tous les critères" demandés par l'Agence mondiale antidopage et elle est prête à ouvrir l'accès à tous ses sites pour les contrôleurs antidopage à condition qu'ils le demandent à l'avance, a assuré jeudi le ministre des Sports russe, Vitali Moutko.

"Une pression constante". "S'ils ont besoin d'une aide quelconque de la part de l'Etat, ils n'ont qu'à nous en informer, et nous ferons tout pour que les contrôleurs antidopage puissent se rendent dans n'importe quelle ville", a affirmé Vitali Moutko à l'agence de presse Interfax, au lendemain d'un rapport de l'Agence mondiale antidopage faisant part des grandes difficultés pour mener les contrôles dans le pays. "S'ils ont besoin de l'aide de l'Etat, qu'ils nous en informent, il ne faut pas attendre jusqu'au dernier moment", a-t-il insisté.

Difficultés à mener des contrôles en Russie. L'Agence mondiale antidopage (AMA) a affirmé mercredi que ses contrôleurs avaient fait face depuis novembre à des menaces, des intimidations des services secrets et de grandes difficultés à mener des contrôles en Russie, notamment dans des villes de garnison où résident plusieurs sportifs russes et dont l'accès nécessite une autorisation spéciale. L'AMA a ainsi enfoncé la Russie, accusée de dopage organisé et suspendue depuis novembre de toute compétition d'athlétisme, alors que l'IAAF se prononcera vendredi sur la participation des athlètes russes aux jeux Olympiques de Rio (5-21 août).

"Il y a actuellement une pression constante sur la commission et le conseil de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF)", a encore estimé le ministre russe. "Qu'ils prennent leur décision! Au final, nous avons rempli tous les critères demandés, tous les athlètes sont contrôlés", a-t-il ajouté.