André-Pierre Gignac : "je suis le plus heureux du monde"

  • A
  • A
Partagez sur :

BONHEUR - L'attaquant français André-Pierre Gignac était très heureux après avoir remporté le championnat mexicain, dimanche soir. 

André-Pierre Gignac, roi du Mexique à six mois de l'Euro ! Les Tigres de Monterrey ont remporté dimanche le tournoi d'ouverture du Championnat du Mexique, au terme d'une finale retour à suspense, remportée aux tirs au but face aux Pumas à Mexico (1-4, 4-2 t.a.b.).

Un pari mexicain déjà réussi pour Gignac. Avec ce sacre, les Tigres étoffent leur palmarès d'un quatrième titre national et Gignac, six mois après son arrivée à Monterrey, confirme la réussite de son pari mexicain. "Je suis le plus heureux du monde. Ca a été un championnat incroyable. Je suis très content pour moi et pour mes coéquipiers. Je suis comme un fou", a réagi "APG", à nouveau buteur dimanche.

Les Tigres ont eu chaud. Gignac a joué les sauveurs. Le Français a sauvé les Tigres en prolongation, en inscrivant le seul but de son équipe dans la lourde défaite à Mexico (1-4 a.p.).Car les Tigres ont eu chaud. Donnés largement favoris après leur prestation à l'aller (3-0), ils ont souffert face à des Pumas qui étaient parvenus à remonter leur handicap à la fin du temps réglementaire (3-0). "Je crois que nous n'avons pas fait une bonne partie, ce que nous avions prévu n'a pas fonctionné, mais l'important est que nous soyons champions", a expliqué "Dédé". "J'ai toujours eu confiance et la foi. Nous avons dû aller aux pénalties et ça a marché."

Une très bonne nouvelle pour Deschamps. Récemment rappelé avec les Bleus, auteur d'un but contre l'Allemagne (2-0) en novembre, Gignac se pose plus que jamais comme un recours possible pour l'attaque de Didier Deschamps. Et encore plus depuis que Karim Benzema a été déclaré non sélectionnable par la Fédération française.