Zemmour et les accusations d’apologie du terrorisme : le parquet saisi

  • A
  • A
Zemmour et les accusations d’apologie du terrorisme : le parquet saisi
Pour l'avocate des proches des victimes du terrorisme, les propos d'Eric Zemmour doivent être "sanctionnés".@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Dans un entretien accordé à "Causeur", le polémiste Eric Zemmour a expliqué "respecter des gens prêts à mourir pour leur foi".

Après les propos polémiques d'Eric Zemmour tenus dans un entretien accordé au magazine Causeur, une avocate de proches de victimes d'attentat a décidé de saisir le parquet, a rapporté jeudi BFMTV. Elle accuse l'essayiste d'avoir fait l'apologie du terrorisme.

L'action des djihadistes, "quelque chose de respectable". Dans cette interview, Eric Zemmour explique "ne pas penser que les djihadistes sont des abrutis ou des fous". "Je respecte des gens prêts à mourir pour leur foi, pour ce en quoi ils croient, ce dont nous ne sommes plus capables", ajoute-t-il. À la question "vous respectez des gens qui roulent en camion sur des enfants ? Qui tuent des journalistes parce qu'ils ont représenté le prophète ?", l'ancien journaliste répond : "pardon de vous chagriner mais l'Histoire, c'est ainsi, des innocents meurent parce qu'ils sont dans le mauvais camp". Enfin, Eric Zemmour dit voir "quelque chose de respectable" dans l'action des djihadistes. Mais de préciser tout de même : "combattons-les, mais arrêtons de les mépriser".

Des propos qui doivent être "sanctionnés". Pour Sonia Maktouf, l'avocate des proches des victimes, les propos de l'essayiste "devraient être retirés, sanctionnés" puisqu'ils glorifient l'acte criminel". "Cela s'inscrit dans l'absence de respect des familles, et dans l'insulte de la mémoire des victimes", selon elle. 

Une erreur d'interprétation, pour l'avocat de Zemmour. C'est une erreur d'interprétation, a déjà répliqué Olivier Pardo, l'avocat d'Eric Zemmour. "Il voulait dire que les membres de l'État islamique ne sont pas des faibles d'esprit, c'est une organisation forte. L'amalgame avec ceux qui soutiennent les terroristes, c'est stupéfiant, idiot et dangereux", a-t-il exposé à BFMTV.