Yvelines : un sexagénaire fait feu devant un supermarché, deux blessés graves

  • A
  • A
Yvelines : un sexagénaire fait feu devant un supermarché, deux blessés graves
Le suspect s'est retranché à son domicile, lundi après-midi, entraînant l'intervention du Raid @ VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :

Les faits se sont déroulés à Port-Marly, dans les Yvelines. L'homme, âgé d'une soixantaine d'années, s'est retranché chez lui avant de se rendre. 

Un homme âgé de 61 ans a fait feu devant un supermarché de Port-Marly, dans les Yvelines, lundi, à la mi-journée. Selon les informations d'Europe 1, il a tiré sur deux clients, a priori au hasard, avec une arme de type fusil de chasse, avant de se rendre au bout de quelques heures aux forces de police d'élite du Raid.

Le pronostic vital des victimes engagé. Les deux victimes, un homme de 73 ans et une femme de 57 ans, sont gravement blessées. Leur pronostic vital est engagé. Les deux victimes ont été transportées vers les hôpitaux Georges-Pompidou à Paris et Percy à Clamart, dans les Hauts-de-Seine. Le tireur, un habitué du supermarché, "connu des services de police pour des affaires de droit commun", s'est ensuite retranché chez lui, à quelques centaines de mètres du supermarché.

Un litige "d'ordre privé". "Il n'y a pas encore d'éléments sur ses motivations, ni sur le choix des victimes, c'est vraiment trop tôt", mais "nous n'avons aucun soupçon d'indice d'un acte terroriste", a déclaré sur place le procureur de Versailles, Vincent Lesclous, après l'arrestation du suspect. "C'est vraiment d'ordre privé", a-t-il encore insisté devant plusieurs journalistes.

L'auteur s'est rendu. Les policiers du Raid sont intervenus sur place. L'homme s'est rendu vers 16 heures, de même que son épouse, qui se trouvait dans l'appartement. "Les forces de l'ordre fouillent les lieux", a précisé le parquet. "Pour autant que nous sachions, il est le seul impliqué", a précisé le procureur de Versailles. La brigade criminelle de la police judiciaire de Versailles a été saisie de l'enquête.