Vols annulés et galères en série : comment vous en dépêtrer ?

  • A
  • A
Vols annulés et galères en série : comment vous en dépêtrer ?
Partagez sur :

Alors que la grève à Air France se durcit, les voyageurs sont confrontés au retard, voire à l'annulation pure et simple de leur vol. Une très mauvaise nouvelle... qui vient rarement seule.

C'est le plus grand week-end de chassé-croisé de l'été mais c'est aussi celui où la grève des hôtesses de l'air et stewards d'Air France devrait atteindre son paroxysme. Au grand dam des voyageurs, qui voient leur départ en vacances repoussé. Si votre vol est impacté par la grève, Europe 1 vous donne des conseils pour gérer la situation.

  • Vos droits à l'aéroport

Si votre avion est annulé ou retardé, le règlement européen oblige la compagnie aérienne à vous rembourser ou à vous prendre en charge jusqu'au prochain vol, même si elle n'est pas responsable des perturbations. En premier lieu, elle vous doit une information claire sur vos droits en cas d'annulation ou de retard de plus de deux heures. Au-delà, elle doit également vous offrir boissons et nourriture. Passé cinq heures d'attente, les voyageurs doivent pouvoir téléphoner et avoir accès à Internet gratuitement.

Le retard s'éternise et vous devez passer la nuit sur place ? La compagnie aérienne doit prendre en charge votre hébergement près de l'aéroport (à hauteur de 120 euros la nuit pour Air France) ainsi que le transport et le repas (à hauteur de 25 euros).

  • Vol annulé, comment se faire rembourser ?

Si vous faites partie des malchanceux dont le vol est annulé, sachez qu'Air France s'engage à vous rembourser intégralement le prix du billet. Il faudra pour cela remplir le formulaire de remboursement sur le site Internet d'Air France, dans la catégorie "Mes réservations", ou appeler le 01 57 02 10 58. Si vous avez réservé votre voyage via une agence, c'est elle qui traitera votre demande. Par ailleurs, si vous décalez vos dates de voyage après la grève - qui doit prendre fin le 2 août - Air France propose d'échanger gratuitement vos billets. 

S'il s'agit d'un vol avec escale et que vous êtes coincé à mi-chemin, vous pouvez en outre demander à la compagnie de prendre en charge votre rapatriement.

  • Les galères collatérales

Qui dit retard ou annulation de vol, dit souvent galères en série. Car si vous partez en vacances, vous avez probablement réservé un hôtel ou une voiture de location. Sachez qu'il est possible de demander à la compagnie aérienne le remboursement de vos frais annexes. Pour cela, votre billet doit être vendu seul, sans prestation annexe, au départ d'un pays européen. A noter que la compagnie doit d'abord vous proposer une solution de réacheminement vers votre destination.

Cependant, si vous ne désirez plus partir, c'est à vous d'entreprendre les démarches de remboursement auprès de votre agence de location ou de votre hôtel. Pensez à bien lire les modalités d'annulation.