Vaucluse : condamnés pour avoir reçu… 23 téléphones dans une prison

  • A
  • A
Vaucluse : condamnés pour avoir reçu… 23 téléphones dans une prison
L'entrée de la maison d'arrêt du Pontet à Avignon.@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

La marchandise leur avait été larguée par des complices par-dessus l'enceinte de leur maison d'arrêt à Avignon.

Ils voulaient sans doute s'enrichir grâce à un petit trafic entre détenus. Trois prisonniers de la maison d'arrêt du Pontet, à Avignon, dans le Vaucluse ont été condamnés par le tribunal correctionnel d'Avignon pour recel, rapporte lundi La Provence. Ils avaient réceptionné dans leurs cellules plus de vingt téléphones portables ainsi que des chargeurs.

Livrés à domicile. C'est un surveillant qui a surpris l'origine de ce trafic. De son poste au mirador n°1, il avait aperçu une voiture stoppée en-dehors de la prison dont trois individus étaient sortis. Ils avaient alors lancé un colis à l'intérieur de l'enceinte qui avait atterri dans la cour. Le même jour, un scénario identique s'était reproduit au niveau du mirador n°2. Dans les deux cas, les colis avaient été ensuite acheminés dans les étages. 

Un iPhone dans le lot. Leur contenu a finalement été retrouvé dans les cellules de deux individus. Un troisième larron, dénoncé par un "renseignement interne", a aussi été confondu. En tout, ce sont 22 téléphones portables, un iPhone et sept chargeurs qui ont été saisis. 

6 à 8 mois de prison. Les détenus ont tous trois été condamnés pour recel. Les deux premiers, récidivistes, ont vu leur peine de prison rallongée de huit mois. Le troisième a récolté de 6 mois de prison supplémentaires.