Val d'Oise : la vidéo d'une interpellation musclée en pleine gare diffusée sur Facebook

  • A
  • A
Val d'Oise : la vidéo d'une interpellation musclée en pleine gare diffusée sur Facebook
@ Capture d'écran
Partagez sur :

Une séquence publiée sur les réseaux sociaux, tournée la semaine dernière, montre un jeune Noir être durement maîtrisé par plusieurs agents de la SNCF. De nombreux internautes ont fait le parallèle avec l'affaire Adama Traoré. 

La vidéo a choqué de nombreux internautes. Une séquence, tournée la semaine dernière, montre l'interpellation musclée d'un jeune Noir à la gare d'Ermont-Eaubonne, dans le Val d'Oise. Le jeune homme est durement maîtrisé au cou par un agent de la police ferroviaire de la SNCF, pendant qu'un autre lui maintient le bras droit.

Une vidéo qui a provoqué de nombreuses réactions outrées sur Facebook, de nombreux internautes faisant le parallèle avec l'affaire Adama Traoré, décédé le 19 juillet lors d'une interpellation dans des conditions toujours non élucidées à ce jour. Cependant, selon Le Parisien, le jeune homme maîtrisé dans le Val d'Oise aurait "mordu au pouce l'agent lors du contrôle des billets." 

La séquence diffusée sur Facebook : 

La SNCF défend ses agents. La SNCF, contactée par le Point, a défendu les agents de la police ferroviaire. "Les images de l'intervention d'une équipe de la surveillance générale SNCF, professionnels assermentés, formés avec le plus haut niveau d'exigence et en charge de la sécurité des biens et des personnes dans nos emprises, sont effectivement impressionnantes." 

"L'immobilisation de l'individu lors de cette scène survenue à Ermont-Eaubonne s'est pourtant déroulée avec le plus grand professionnalisme de la part d'agents ayant été directement victime d'une agression de la part de cette personne, sans titre de transport, qui a notamment mordu l'un d'entre eux", poursuit la compagnie ferroviaire, citée par l'hebdomadaire. La SNCF a précisé que l'agent mordu a porté plainte.