Une vingtaine d'élèves d'un lycée de Berck-sur-mer hospitalisés après une intoxication

  • A
  • A
Une vingtaine d'élèves d'un lycée de Berck-sur-mer hospitalisés après une intoxication
Image d'illustration@ AFP
Partagez sur :

Plusieurs élèves d'un lycée du Pas-de-Calais ont été admis à l’hôpital mercredi, après avoir été pris de douleurs au ventre et de vomissements.

Une vingtaine d'élèves du lycée Jean Lavezzari de Berck-sur-mer dans le Pas-de-Calais ont été hospitalisés mercredi soir suite à une intoxication, a annoncé le rectorat de Lille jeudi.

Des douleurs au ventre. Mercredi, en début de soirée, vingt personnes prises de "vomissements, diarrhées, maux de ventre", ont été admises au centre hospitalier de Montreuil-sur-mer où elles se trouvaient toujours jeudi à la mi-journée. Leur état n'est pas considéré comme préoccupant, précise le rectorat. D'autres élèves ont été pris en charge par l'infirmerie du lycée, indique La Voix du Nord.

L'eau incriminée. La piste de la restauration scolaire a été écartée dans la mesure où le problème ne touche pas seulement des internes et des demi-pensionnaires, révèle encore le quotidien. Pour l'heure les soupçons se porteraient sur les fontaines à eau. Des prélèvements sont en cours et des bouteilles d'eau ont été distribuées aux élèves, les cours n'ayant pas été suspendus. 

"Nous n’avons été informés de rien". L'Agence régionale de santé (ARS) a été alertée et a fait savoir qu'elle communiquerait une fois rassemblés les éléments d'information."Ce matin, les fontaines à eau du lycée étaient toutes recouvertes. Le principal n’a rien dit, nous n’avons été informés de rien. On parle d’un germe dans l’eau des fontaines, mais il n’y a rien d’officiel. Les bacs blancs d’espagnol et d’allemand qui étaient prévus ce matin ont été annulés. Je reste chez moi en attendant de voir ", rapporte un lycéen cité par La Voix du Nord.