Une "guerre des poubelles" dans le sud de la Sarthe

  • A
  • A
Une "guerre des poubelles" dans le sud de la Sarthe
Des habitants de la Sarthe ont opté pour une solution alternative pour le ramassage des poubelles.@ JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Partagez sur :

Le ramassage des ordures ménagères est considéré comme trop cher par des habitants du sud de la Sarthe. Ils ont trouvé une solution pour s'en occuper eux-mêmes.

C'est parce qu'ils étaient à bout que des habitants du sud de la Sarthe ont fait preuve d'un esprit rebelle. Afin de protester contre l'explosion du tarif du ramassage des poubelles effectué par le syndicat mixte du Val de Loir, l'association locale Contre-offensive a décidé de proposer un ramassage alternatif et moins cher. 

"De moitié à trois fois moins cher". L'association loue un petit camion, récolte elle-même les ordures et les fait incinérer. La présidente de l'association, Catherine Fontenais, justifie son action : "On veut nous faire payer un gros tarif pour très peu de déchets ménagers. C'est pour cela que les gens sont très en colère et ne veulent pas payer. C'est une révolte. On s'organise entre nous. On élimine nos déchets nous-mêmes". La présidente fait valoir encore que le tarif de l'association est "moitié moins cher, voire trois fois moins cher qu'avec le syndicat".

Activité illégale ? Une centaine d'habitants du secteur ont adopté la collecte alternative autogérée. Parmi eux, beaucoup de retraités comme Marie, révoltée elle aussi. "Le syndicat nous demande de payer 237,20 euros. On paye plus cher de poubelles que d’impôts fonciers !". Mais pour elle, désormais, "le monopole n'existe plus" et elle invite "les gens à se révolter". Le syndicat mixte dénonce quant à lui une activité illégale et demande à la préfecture et à la justice de trancher.