Une campagne féministe pour que les femmes se réapproprient le métro

  • A
  • A
Une campagne féministe pour que les femmes se réapproprient le métro
@ MAXPPP
Partagez sur :

SEXISME - Une campagne de sensibilisation a été lancée vendredi par l'association "Osez le féminisme" pour aider les femmes à "se réapproprier les transports en commun".

"Attention ! Ne mets pas tes mains sur mes fesses, tu risques de te faire gifler très fort!". Dans une campagne de sensibilisation lancée vendredi, l'association Osez le Féminisme détourne la mise en garde du fameux Serge, le lapin jaune du métro parisien. Une opération intitulée  #TakeBackTheMétro, en référence aux marches nocturnes de femmes ("Take back the night"), organisées aux Etats-Unis pour le droit à se déplacer sans crainte de harcèlement ou d'agression sexuelle.

Un visuel de la campagne.

© Osez le féminisme


Des comportements sexistes passés sous silence. Le but de cette campagne : aider les femmes à "se réapproprier les transports en commun". Car selon une enquête menée cet été dans le métro parisien, 94% des 150 femmes interrogées avaient indiqué avoir déjà subi des comportements sexistes, allant du sifflement à l'agression sexuelle. Par peur d'agression, "près des trois quarts adaptent leur comportement ou leurs tenues vestimentaires lorsqu'elles sont dans le métro", souligne Anne-Cécile Mailfert, porte-parole d'Osez le féminisme.

Si la RATP communique pour prévenir les vols à la tire, les incivilités ou encore les colis suspects, Anne-Cécile Mailfert déplore que les comportements sexistes et les agressions sexuelles soient passés sous silence. La campagne comporte donc une pétition, appelant les transporteurs d'Ile-de-France à mener "des actions de prévention et de lutte contre les violences sexistes". Samedi, elle avait recueilli quelque 4.000 signatures.

Des "actions festives" de femmes doivent par ailleurs être organisées en soirée sur certaines lignes de métro. La première a eu lieu jeudi soir, avec distribution de tracts et autocollants humoristiques alertant sur les agressions sexistes et sexuelles.