Une assurance moins chère grâce au bio et au sport bientôt en France ?

  • A
  • A
Une assurance moins chère grâce au bio et au sport bientôt en France ?
Image d'illustration.@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Generali a lancé vendredi en Allemagne une assurance "au comportement" qu'il compte proposer en France en 2017.

Les Allemands sont les premiers à pouvoir en bénéficier mais les Français pourraient être les suivants. Vendredi, Generali a lancé outre-Rhin une assurance liée au mode de vie de ses clients, rapporte lundi Le Parisien. Sport, alimentation... leurs habitudes sont scrutées avec, à la clef, des primes moins chères. L'assureur italien lancera son offre en France en 2017.

11 à 16% de réduction de prime. Alors que les assureurs ont l'habitude de demander l'âge et les antécédents médicaux à leurs clients, Generali a décidé d'innover en proposant une assurance "au comportement". Pour cela, les habitudes de vie des assurés sont surveillées. Si les résultats sont bons, leur prime peut baisser de 11 à 16% ou bien, ils peuvent bénéficier de bons de réduction chez des partenaires de Generali (grandes enseignes ou agences de voyage).

Comment ça marche ? L'assuré doit en passer par un bilan de santé effectué chez un pharmacien agréé par Generali. Puis, il accumule des points selon son hygiène de vie. Pour cela, Generali doit avoir accès à un certain nombre de données que son client rentre sur un site internet. Il peut s'agir d'achats dans un magasin bio ou du nombre de pas effectués chaque jour. En retour, l'assuré reçoit un statut : bronze, argent, or ou platine.

Critique. Si l'offre peut plaire aux assurés désireux de faire des économies, d'autres y voient une intrusion inacceptable. Pour Lars Gatschke, porte-parole d'une grande association allemande de consommateurs, "c'est au Parlement" à dire aux citoyens comment avoir une bonne hygiène de vie et non aux assureurs. "Il existe un droit : celui de ne pas se comporter sainement", rappelle-t-il aussi.