Un policier agressé dans le Val-de-Marne

  • A
  • A
Un policier agressé dans le Val-de-Marne
Partagez sur :

Ce fonctionnaire de police n’était pas en service. Il a été roué de coups après avoir demandé à une voiture de ralentir.

Un policier maître-chien a été roué de coups mardi soir à Champigny-sur-Marne, dans le Val-de-Marne, par quatre inconnus, à qui il avait décliné sa fonction. Une "source proche de l'enquête", citée par l'AFP, évoque un "véritable passage à tabac", sans toutefois que les faits aient été confirmés de manière officielle.

Ce fonctionnaire de police promenait son chien vers minuit, près de chez lui, quand une voiture roulant à vive allure l'a surpris, affirme cette source. Il aurait alors demandé à ses occupants de ralentir. Les quatre occupants de ce véhicule en seraient sortis et auraient commencé à le frapper.Il aurait alors expliqué être policier, avant d'être roué de coups.

Le policier est sorti de l'hôpital Lariboisière à Paris où il avait été transporté. Les cinq personnes interpellées peu après les faits ont été libérées.

Les syndicats de policiers ont vivement réagi à cette agression. L'Union SGP/Unité Police, premier syndicat de gardiens de la paix, dénonce dans un communiqué une "agression sauvage" due "au seul fait d'appartenir à la police". Alliance, deuxième syndicat, demande de son côté "des peines exemplaires" à l'encontre des agresseurs.