Un passeur arrêté avec 25 migrants dans sa fourgonnette lourdement condamné à Nice

  • A
  • A
Un passeur arrêté avec 25 migrants dans sa fourgonnette lourdement condamné à Nice
Des policiers contrôlant une fourgonette à la frontière franco-italienne - Image d'illustration@ AFP
Partagez sur :

Un Égyptien de 38 ans, arrêté samedi soir au péage autoroutier de La Turbie sur l'A8 avec 25 migrants à l'arrière de sa fourgonnette, a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Nice à 30 mois de prison ferme.

Le conducteur a été jugé en comparution immédiate. Il a été condamné à 30 mois de prison ferme pour avoir tenté de faire passer la frontière franco-italienne à 25 migrants à l'arrière de sa fourgonnette. 

Des migrants soudanais et maliens. Il a été maintenu en détention, son véhicule et les sommes d'argent saisies sur lui ont en outre été confisqués. Le procureur avait requis trois ans d'emprisonnement. Ce passeur demeurant à Milan s'était chargé d'embarquer samedi à Vintimille 25 migrants, principalement soudanais mais aussi maliens. Ces derniers ont indiqué avoir été démarché à la gare par un rabatteur, qui les a ensuite mené jusqu'à lui.

"Transport dans des conditions indignes". Moyennant 100 à 150 euros par personne pour passer la frontière entre l'Italie et la France, les 25 migrants s'étaient entassés à l'arrière de son véhicule, une fourgonnette Ford Transit. Les magistrats ont retenu comme circonstance aggravante le "transport dans des conditions indignes", les migrants interpellés ayant expliqué qu'ils avaient commencé à étouffer et à avoir du mal à respirer.