Un loup abattu au sud de Grenoble

  • A
  • A
Un loup abattu au sud de Grenoble
De nombreuses attaques de loups avaient été recensées dans le secteur.@ SYLVAIN MACCHI / AFP
Partagez sur :

Ce loup, tué samedi matin à Château-Bernard, est le troisième abattu depuis début septembre dans le secteur.

Un loup mâle adulte a été abattu samedi matin en Isère dans le cadre d'un arrêté pris en août par la préfecture du département, a-t-on appris dimanche auprès de son sous-préfet Thomas Michaud.

Le troisième loup depuis septembre. L'animal a été tué par un chasseur habilité au cours d'une battue au sanglier menée à Château-Bernard, une commune située au sud de Grenoble, dans le Trièves. Il s'agit du troisième loup abattu dans cette zone depuis le 3 septembre où deux autres spécimens avaient été "prélevés" par autorisation préfectorale. "Nous avons désormais atteint le quota de prélèvements de loups dans le cadre de cet arrêté", a précisé Thomas Michaud, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

De nombreuses attaques de loups. En août, la préfecture de l'Isère avait autorisé par arrêté à abattre un loup dans un secteur longeant le massif du Vercors, près de Grenoble. Cette décision avait été prise à la suite de nombreuses attaques attribuées aux loups sur cette zone depuis mai. Un arrêté publié dans la foulée autorisait depuis des personnes désignées à tuer un loup en respectant ce quota. Il concernait neuf communes d'un secteur longeant le parc naturel régional du Vercors et le Trièves, dont la commune de Château-Bernard. Dans le Trièves et les balcons Est du Vercors, 19 attaques de loups avaient jusqu'alors été recensées en 2016, blessant ou tuant 104 animaux, contre 32 attaques en 2015.