Un Français inculpé et écroué au Sénégal pour "injures" envers la religion musulmane

  • A
  • A
Un Français inculpé et écroué au Sénégal pour "injures" envers la religion musulmane
@ CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Partagez sur :

En janvier 2015, le Sénégal avait interdit la diffusion de Charlie Hebdo et de Libération en raison d’une caricature présentée comme celle du prophète de l'islam.

Un ressortissant français a été inculpé et écroué jeudi à Dakar après avoir notamment proféré des "injures" envers la religion musulmane, a-t-on appris samedi de sources judiciaires.

"Il aurait bouffé l'argent qu'il lui avait confié pour s'occuper d'un de ses collègues malades". Il a eu une altercation avec son patron et a proféré des insultes envers le prophète (Mahomet), le Coran et toute la communauté musulmane", a expliqué la même source judiciaire selon laquelle les faits se sont passés à Dakar. Le Français a été placé sous mandat de dépôt à Rebeuss, principale prison de Dakar, à la suite d'une affaire l'ayant opposé à son employeur.

"C'est son employeur qui a porté plainte contre lui pour abus de confiance. Il aurait bouffé l'argent qu'il lui avait confié pour s'occuper d'un de ses collègues malades qui est finalement décédé", a affirmé la même source, sans préciser l'identité de cet employeur et le montant en cause.

Les SMS sont dans la plainte. Après une altercation avec son employeur, le Français lui a ensuite envoyé des SMS dans lesquels il a "injurié" les musulmans, a ajouté cette source selon laquelle le prévenu est "inculpé pour abus de confiance, accès frauduleux à un système informatique, vol de données, et injures à caractère religieux par le biais d'un système informatique". Selon le quotidien L'Observateur paru samedi, le patron du Français a dans sa plainte mentionné "les SMS sacrilèges que son employé lui a envoyés" au sujet de Mahomet.