Un enfant handicapé roué de coups à l'école

  • A
  • A
Un enfant handicapé roué de coups à l'école
Partagez sur :

Benjamin, 11 ans, a eu le visage couvert d'hématomes. La direction de l'école réfute toute responsabilité.

C'est le visage tuméfié et le dos plein de bleus que les parents de Benjamin l'ont récupéré à l'hôpital de Montauban le 1er octobre dernier, raconte Le Parisien dans son édition de samedi. Le garçon de 11 ans, handicapé mental, est scolarisé dans un institut médico-éducatif spécialisé à Montbeton dans le Tarn-et-Garonne.

Il aurait été frappé violemment par d'autres enfants dans la cour de récréation. "Mon fils a trois fractures au visage et des hématomes dans le dos, explique le père de l'enfant. (...) Personne ne semble être intervenu. (...) Ça me choque, car ils n'ont rien vu et ne peuvent pas savoir ce qu'il s'est passé. On me parle d'un lancer de pierre : c'est quoi, un rocher ? Benjamin rapporte, de son côté, des coups de poings."

Selon la direction de l'établissement, les blessures résultent d'une "bagarre avec un camarade". "La prise en charge de Benjamin a été faite rapidement par l'infirmière de l'école, qui l'a ensuite transféré vers Montauban", a expliqué au Parisien la directrice de l'établissement.

Le père de Benjamin conteste cette version. Selon lui, son fils a été pris en charge plus d'une heure et demie après les coups. Il a porté plainte pour "violences", pour savoir s'il y a eu négligence de la part de l'équipe d'encadrement.