Tunisie : le Français condamné dans "l'affaire du bisou" a été libéré

  • A
  • A
Tunisie : le Français condamné dans "l'affaire du bisou" a été libéré
L'homme avait reconnu une altercation avec des policiers tunisiens.@ DJERBA, TUNISIE
Partagez sur :

L'homme de 33 ans a retrouvé la liberté après deux mois et demi d'incarcération. Son amie avait elle écopé de trois mois fermes.

Deux mois et demi après l'affaire dite "du bisou", Nessim Ouadin est sorti de prison. Sa mère Leïla a annoncé auprès de franceinfo que l'homme de 33 ans avait été libéré samedi. Condamné début octobre pour "atteinte à la pudeur", "refus d'obtempérer", "outrage à un fonctionnaire public" et "atteinte aux bonnes mœurs", Nessim Ouadin devait rester incarcéré jusque fin janvier.

Le Franco-algérien de 33 ans avait été interpellé à Tunis en compagnie d'une amie avec qui il passait le week-end. Les prévenus avaient démenti les faits qui leur étaient reprochés, notamment un baiser que les policiers avaient qualifié d'acte sexuel.

"Je n'arrive pas à y croire". L'homme avait reconnu avoir invectivé les policiers au moment où ils allaient le relâcher ainsi que son amie tunisienne. Celle-ci a écopé de trois mois fermes de prison.

"Je n'arrive pas à y croire", s'est réjouie la mère de Nessim Ouadin. "Je n'ai jamais eu une belle surprise comme ça. Sa naissance, je l'attendais, mais celle-là je ne l'attendais pas."