Tout ce qu’il faut savoir sur la rentrée scolaire

  • A
  • A
Tout ce qu’il faut savoir sur la rentrée scolaire
@ AFP
Partagez sur :

Programmes remodelées, calendrier contesté, sécurité renforcée...La rentrée scolaire 2016-2017 s'ouvre ce jeudi. 

La grande angoisse ou la grande excitation. Comme à chaque rentrée scolaire, il y aura ceux qui trépignent d’impatience et ceux qui seraient bien restés en vacances quelques jours de plus. Mais voilà, la rentrée des classes, c’est jeudi et personne n’y échappera. Et cette rentrée s’annonce riche en nouveautés, notamment sur le plan des programmes.

La rentrée en chiffres. 12,4 millions d’élèves vont franchir les portes de l’école jeudi. Pour les encadrer, 861.000 professeurs seront présents cette année dans les 63.600 écoles et établissements scolaires du public et du privé. L’allocation de rentrée scolaire est versée à 2,8 millions de familles depuis le 18 août.

Le nouveau collège est arrivé. C’est sans doute le point qui fait le plus débat en cette rentrée : la réforme du collège. Présentée au printemps 2015, elle plafonne les horaires à 26 heures par semaine pour les élèves. L’accompagnement personnalisé des élèves est généralisé tandis que des enseignements interdisciplinaires mêlant plusieurs disciplines au sein d’un même cours vont être dispensés. Les sections européennes du collège disparaissent, de même qu’une partie des classes bilangues. Le brevet des collèges va également être remanié avec désormais une part de contrôle continu sur l’acquisition du socle commun, une épreuve orale et deux épreuves écrites.

Des programmes remodelés. Les programmes sont maintenant conçus par cycles de trois ans (CP-CE2, CM1-6e, 5e-3e) avec des bilans de compétence à la fin de chaque cycle. Des séances quotidiennes d’écriture et de calcul mental auront lieu du CP au CE2. La première langue débutera en CP au lieu du CE1. L’enseignement du codage informatique débutera au CE1.

Quel calendrier ? Le calendrier scolaire est fixé pour trois années scolaires. Selon le ministère de l’Education, l’objectif avec ce calendrier est de trouver le meilleur équilibre entre « rythme d’apprentissages efficaces » et « temps de repos indispensables ». Problème : les dates de vacances de la Toussaint, qui tombent en plein milieu de semaine - du mercredi 19 octobre au jeudi 3 novembre - font déjà grincer des dents.


La sécurité renforcée. C'est la question qui monopolise le plus d'attention : la sécurité alors que la menace terroriste reste très élevée. Plusieurs mesures ont été annoncées par les ministres de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et et de l'Education Najat Vallaud-Belkacem. Plus de 3.000 réservistes de la gendarmerie nationale vont ainsi être mobilisés pour la rentrée. Des travaux de sécurisation vont aussi être engagés dans les établissements scolaires tandis que trois exercices de simulation -dont un simulant un attentat avec intrusion- devront être organisés. Les élèves de troisième seront enfin formés aux gestes de secours.