Tempête Xynthia : l'ancien maire de La Faute-sur-Mer condamné en appel à deux ans de prison avec sursis

  • A
  • A
Tempête Xynthia : l'ancien maire de La Faute-sur-Mer condamné en appel à deux ans de prison avec sursis
René Marratier.@ JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

Il a de plus écopé lundi en appel d'une interdiction à vie d'assurer une fonction publique.

René Marratier, l'ancien maire de La Faute-sur-Mer, a été condamné lundi matin par la cour d'appel de Poitiers à deux ans de prison avec sursis pour homicides involontaires. Il a de plus été condamné à vie à une interdiction d'exercer une fonction publique.

29 morts. Il avait été condamné en première instance à quatre ans de prison ferme dans le cadre de l'enquête sur la tempête Xynthia qui avait causé la mort en 2010 de 29 de ses administrés.

Son adjointe relaxée. L'ancienne adjointe à l'urbanisme Françoise Babin, 72 ans, par ailleurs promoteur immobilier, a, elle, été relaxée. En première instance, elle avait été condamnée à deux ans de prison. Le fils de l'adjointe, Philippe Babin ainsi que deux sociétés de BTP poursuivies en tant que personnes morales ont également été relaxés.