Tempête "Marcel" : deux départements toujours en alerte orange

  • A
  • A
Tempête "Marcel" : deux départements toujours en alerte orange
L'Hérault et en Andorre sont encore en vigilance orange vents violents@ GEORGES GOBET / AFP
Partagez sur :

33.000 clients étaient toujours sans électricité dimanche soir, dont une majorité en Nouvelle-Aquitaine.

Deux départements du Sud de la France sont toujours placés en alerte orange pour "vents violents", a indiqué lundi matin Météo-France.

Fin de l'événement à 12h. Les départements concernés sont l'Aude et les Pyrénées-Orientales. La fin de l'événement est prévue lundi à midi. L'alerte a en revanche été levée dans l'Hérault et en Andorre. "La dépression nommée 'Marcel', qui est rentrée dimanche sur la France, continue à se combler en se décalant vers l'Est du pays, et le Nord de l'Italie", indique Météo-France dans son bulletin de 6 heures.

vigilance orange 6 février crédit : météo france

Troisième dépression. L'institut a relevé durant la nuit des vents à 152 km/h au Cap Béar (Pyrénées-Orientales), 125 km/h à Perpignan, 133 km/h à Caixas (massif des Aspres), 117 km/h à St-Paul-de-Fenouillet (Aude), 123 km/h à Leucate (Aude), 112 aux Martys (massif Montagne Noire), 114 à Durban-Corbières (Hérault) et plus de 200 km/h sur les crêtes en Andorre. Troisième dépression consécutive en moins de quatre jours après "Kurt" et "Leiv", "Marcel" est décrite comme une "tempête commune en période hivernale pouvant se produire deux à trois fois par an, en moyenne".

Selon Enedis (ex-ERDF), 33.000 clients restaient sans électricité dimanche soir après les tempêtes successives : 3.000 en Occitanie et 30.000 en Nouvelle-Aquitaine.