Tempête "Leiv" dans le Sud-Ouest : fin de la vigilance rouge en Charente, Charente-Maritime et Gironde

  • A
  • A
Tempête "Leiv" dans le Sud-Ouest : fin de la vigilance rouge en Charente, Charente-Maritime et Gironde
@ PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :

Météo France a annoncé la fin de la vigilance rouge sur les départements de la Charente, la Charente-Maritime et la Gironde, samedi matin.

L'alerte vigilance rouge sur les départements de la Charente, la Charente-Maritime et la Gironde a été levée ce samedi matin aux alentours de 10h par Météo France. Ces trois départements sont désormais placés en vigilance orange pour "vents violents" comme 15 autres : Allier, Cher, Corrèze, Creuse, Dordogne, Indre, Indre-et-Loire, Loire, Puy-de-Dôme, Deux-Sèvres, Vendée, Vienne, Haute-Vienne, Nièvre, et Saône-et-Loire. "Le tempête Leiv poursuit son décalage vers l'est du pays en perdant progressivement de son intensité", indique Météo France dans un bulletin à 10h23.

Par ailleurs, le trafic SNCF reprend progressivement au départ de Bordeaux. Les tramways sont, quant à eux, toujours à l'arrêt et 2 300 poids lourds sont immobilisés sur les aires d'autoroute et les voies prévues à cet effet dans la zone Sud-Ouest. En conséquence, un bouchon de 6 kilomètres s'est formé sur la N520 entre Couzeix et Verneuil, comme le révèle France 3 Limousin.





A 9h30, 250 000 foyers étaient toujours privés d'électricité, dont 230 000 en Nouvelle Aquitaine. La Force d'Intervention Rapide Electricité d'Enedis est mobilisée avec 1 500 salariés et prestataires. La préfecture de la région Nord-Aquitaine recense également 235 interventions des sapeurs-pompiers, principalement dans le Médoc et l'agglomération bordelaise.