Tarn-et-Garonne : 15 ans de réclusion contre un homme accusé de pédophilie

  • A
  • A
Tarn-et-Garonne : 15 ans de réclusion contre un homme accusé de pédophilie
Au second jour du procès, la cour a suivi les réquisitions de l'avocate générale.@ DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

L'homme, un sexagénaire habitant dans le Tarn-et-Garonne, a été reconnu coupable de viols et d'agressions sexuelles sur cinq enfants, dont sa fille.

Un sexagénaire, accusé de viols et d'agressions sexuelles sur cinq enfants, dont sa fille, a été condamné vendredi à Montauban à quinze ans de réclusion criminelle assortie d'un suivi sociojudiciaire de dix ans par les assises du Tarn-et-Garonne.

La cour a suivi les réquisitions. Au second jour du procès, la cour a suivi les réquisitions de l'avocate générale Véronique Benlagquih à l'encontre de cet accusé qui résidait à Lizac, non loin de Montauban. "S'il n'y avait pas eu une première plainte, après 24 ans, où en serait-on aujourd'hui ?", s'est interrogée la magistrate dans son réquisitoire. L'accusé, âgé de 62 ans, comparaissait pour viols et agressions sexuelles sur cinq fillettes et jeunes filles, âgées d'à peine 3 ans à 16 ans au moment des faits. 

L'accusé a reconnu les faits jeudi. En 2012, une des petites-filles de l'épouse de l'accusé avait porté plainte contre lui pour viol, déclenchant une enquête. La fille de l'accusé avait alors porté plainte à son tour pour des viols entre ses 10 et ses 16 ans, suivie par trois autres jeunes filles, pour des pénétrations digitales ou des fellations imposées. Tout au long de l'instruction et jusqu'au procès, l'accusé avait nié les faits, les reconnaissant finalement jeudi face à l'insistance des victimes.