Synode sur la famille : les annonces attendues du pape

  • A
  • A
Synode sur la famille : les annonces attendues du pape
Le pape François.@ AFP
Partagez sur :

Dans un texte de plus de 200 pages qui sera publié vendredi, le Vatican évoque le mariage, le divorce et l'organisation de la famille.

Amoris Laetitia, la joie de l'amour. Voilà le titre du document du pape sur la famille, rendu public vendredi après deux ans d'un synode houleux sur la famille. Selon les informations obtenues par Europe 1, le texte de 200 pages, très attendu, revient sur le divorce, l'organisation de la famille, mais fait abstraction de certains sujets comme l'homosexualité.

Plusieurs sujets difficiles. Les sujets de division étaient nombreux lors de ce synode. Parmi eux, l'épineuse question de la communion des divorcés remariés. Sur ce point, le pape ne devrait pas aller dans le sens d'une ouverture claire et nette. Selon nos informations, le pape François ne devrait pas trancher, pour éviter la rébellion des plus conservateurs qui considèrent que la communion donnée aux divorcés remariés civilement brise le dogme chrétien du mariage indissoluble.

La question de l'homosexualité. Deuxième point d’achoppement, la question des couples homosexuels. Le pape ne devrait pas non plus aller dans le sens d'une reconnaissance d'éléments positifs à ces unions. Une formulation un temps présente dans les documents provisoires du synode, mais qui avait vite disparu, devant la levée de boucliers des évêques conservateurs. Sur ce point, le pape prend donc acte que l'Église n'est pas prête et pousse plutôt les prêtres à accompagner au cas par cas.

Un ton nouveau. Malgré cela, le texte pourrait réserver quelques surprises et notamment un développement sur la sexualité. Il ne s'agit bien évidemment pas là de la sexualité au sens de la liberté sexuelle, mais de la sexualité dans une perspective chrétienne. Le texte utiliserait en effet un ton nouveau. Il y serait question du mariage mais pas que. Peut-être s'agira-t-il d'une sorte de manuel du couple, du mariage, du plaisir et de l'amour. Le mot "érotisme" serait même présent dans le texte.

Dans ce contexte, et pour éviter un cafouillage, le Vatican a demandé à tous les évêques du monde entier d'organiser dans chaque pays des conférences de presse et a fait envoyer à chacun des éléments de synthèse dans chaque pays.