Spams téléphoniques : les signalements explosent

  • A
  • A
Spams téléphoniques : les signalements explosent
Les signalements de messages vocaux indésirables connaissent la plus forte hausse, avec un bond de 143% en un an.@ MIGUEL RIOPA / AFP
Partagez sur :

En 2015, plus d'1,5 million de numéros ont été signalés comme suspects, soit 70% de plus que l'année précédente.

ENQUÊTE EUROPE 1

Appels, SMS, messages vocaux... : de plus en plus de Français se sentent harcelés par des arnaques téléphoniques. A tel point que les signalements de ces spams ont explosé en 2015. Un million et demi d’appels ou de SMS indésirables ont été dénoncés, contre moins de 900.000 en 2014, soit une hausse de 70%. Dans le détail, les signalements de SMS frauduleux ont bondi de 42%, mais ce sont surtout les messages vocaux indésirables qui ont explosé : +143% de signalements en un an.

Très peu de lignes suspendues. Ces chiffres proviennent de la plateforme 33700, mise en place par les opérateurs (il suffit d’envoyer le numéro qui vous semble suspect par SMS au 33700). Avec autant de cas à traiter, les opérateurs sont contraints d’avoir, à temps plein, des salariés dédiés à cette tâche : vérifier si tel numéro signalé est douteux ou non. A l’arrivée, il semble que très peu de lignes soient suspendues. Un seul des quatre opérateurs a bien voulu nous communiquer ses chiffres. En 2015, il n’a résilié qu’une trentaine de numéros.

Une lutte difficile. Le problème semble en effet difficile à combattre, selon les associations de consommateurs. "On est un peu désarmés, on reçoit des quantités absolument industrielles (de signalements de numéros, ndlr)", constate Olivier Gayraud, représentant de l'association Consommation Logement et Cadre de Vie. "Bien souvent, ce sont des organisations de grande ampleur, qui sont situées en dehors de l’Union européenne. Le consommateur est protégé de manière insuffisante. Il faudrait instaurer une coopération beaucoup plus grande entre les opérateurs : quand on a mis un éditeur malveillant dehors, il faudrait éviter qu’il soit repris par quelqu’un d’autre."

Certains numéros sont tout à fait légaux. Il y aurait également, parmi tous ces signalements, une bonne partie qui concerne des numéros tout à fait légaux, des chaînes de magasins ou des services en ligne, avec des méthodes commerciales tellement agressives que certains consommateurs croient avoir affaire à des escroqueries.