Solidarité : 56% des Français font confiance aux associations

  • A
  • A
Solidarité : 56% des Français font confiance aux associations
@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Pour certaines missions comme la lutte contre la pauvreté et l'exclusion, presque la moitié des Français ont même plus confiance dans les associations que dans l'Etat. 

Plus de la moitié des Français (56%) accordent leur confiance aux associations et fondations qui font appel à la générosité du public, contre 55% en 2014, et cet indice a augmenté de près de 10 points depuis 2011, selon un baromètre annuel publié mardi.

Moins de confiance lors de catastrophes humanitaires. Selon ce sondage TNS Sofres réalisé pour le Comité de la Charte du don en confiance, qui exerce depuis 25 ans la mission de contrôle de l'appel à la générosité publique, cet indice atteint 78% chez les donateurs très réguliers. Le niveau de confiance dans la gestion des dons recueillis à la suite de catastrophes humanitaires est en revanche inférieur (49%). Près de la moitié des Français (47%) ont notamment besoin d'être rassurés sur la bonne affectation de l'aide aux populations touchées. En 2015, les associations sont également un peu plus attendues sur le secteur de la culture (+5 points par rapport à 2014).

Meilleure image que l'Etat ? Près d'un Français interrogé sur deux fait globalement davantage confiance aux associations qu'à l'État pour prendre en charge un champ de plus en plus large de missions d'intérêt collectif (lutte contre la pauvreté et l'exclusion, aide aux personnes malades ou handicapées, protection de l'environnement, recherche médicale...).

"Don en confiance". L'existence d'un contrôle renforce la confiance dans les associations pour 77% des Français interrogés ainsi que le label "Don en confiance" pour 40% d'entre eux, relève le baromètre. Le Comité contrôle le fonctionnement statutaire et la gestion désintéressée, la rigueur de la gestion, la qualité de la communication et de la collecte de fonds et la transparence financière.