Soixante-et-onze départements en vigilance canicule

  • A
  • A
Soixante-et-onze départements en vigilance canicule
La canicule continue de s'abattre sur le pays, jeudi.@ PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :

Jeudi, Météo-France a placé 71 départements en vigilance orange canicule, après avoir inclus la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle et les Vosges. 

Soixante-et-onze départements se trouvent désormais placés en vigilance orange canicule, a réactualisé jeudi Météo-France après avoir étendu la vigilance à quatre départements de l'Est. Cette vigilance orange court jusqu'à vendredi 6 heures.

La côte atlantique et un quart sud-est épargnés. Les départements concernés par cette vigilance orange sont : Ain (01), Aisne (02), Allier (03), Ardèche (07), Ariège (09), Aube (10), Charente (16), Cher (18), Corrèze (19), Côte-d'Or (21), Creuse (23), Dordogne (24), Doubs (25), Drôme (26), Eure (27), Eure-et-Loir (28), Haute-Garonne (31), Gers (32), Gironde (33), Ille-et-Vilaine (35), Indre (36), Indre-et-Loire (37), Isère (38), Jura (39), Landes (40), Loir-et-Cher (41), Loire (42), Loiret (45), Lot (46), Lot-et-Garonne (47), Maine-et-Loire (49), Marne (51), Haute-Marne (52), Mayenne (53), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Nièvre (58), Nord (59), Oise (60), Orne (61), Pas-de-Calais (62), Puy-de-Dôme (63), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Rhône (69), Haute-Saône (70), Saône-et-Loire (71), Sarthe (72), Savoie (73), Haute-Savoie (74), Paris et petite couronne (75-92-93-94), Seine-Maritime (76), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Deux-Sèvres (79), Somme (80), Tarn (81), Tarn-et-Garonne (82), Vienne (86), Haute-Vienne (87), Yonne (89), Territoire-de-Belfort (90), Essonne (91), Val-d'Oise (95) et Vosges (88). 

carte 1280


La canicule s'étend à l'est. L'Hexagone connaît un "épisode de canicule précoce, très intense et relativement durable", explique Météo-France. Jeudi, le mercure a atteint 38°C à Limoges, 37°C à Paris, ou encore 36°C à Lyon. Dès 5 heures, les températures étaient déjà élevées : de 18 à 22 degrés sur les départements en vigilance canicule. L'effet urbain a été particulièrement notable à Paris avec 24 degrés.

Météo-France, qui a étendu la vigilance aux départements de l'Est jeudi, prévient qu'une ligne orageuse active va traverser la Lorraine et l'Alsace en cours d'après-midi et début de soirée. Ces orages pourront présenter localement et temporairement un caractère violent avec de la grêle et de fortes rafales de vent de l'ordre de 70 à 80 km/h, très localement jusqu'à 90/100 km/h. 

Rafraîchissement attendu vendredi. L'épisode de fortes chaleurs progresse aussi en vallée du Rhône jeudi, pour atteindre vendredi les régions méditerranéennes. Toutefois, une amorce de régression de l'air chaud se mettra en place en fin de journée jeudi sur les régions proches de la Manche d'abord, près de l'Atlantique ensuite. Un rafraîchissement plus net n'est attendu que vendredi, sauf sur les régions de l'Est et près de la Méditerranée.