SNCF : Valls appelle à signer "un bon accord" et à cesser une grève "incompréhensible"

  • A
  • A
SNCF : Valls appelle à signer "un bon accord" et à cesser une grève "incompréhensible"
@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

MOBILISATION - Le Premier ministre a appelé mardi les syndicats de la SNCF à signer le "bon accord". 

Le Premier ministre Manuel Valls a appelé mardi les syndicats de la SNCF à signer le "bon accord" proposé après d'intenses négociations avec la direction.

"Toutes les raisons pour que cesse ce mouvement". "Tout le monde considère que c'est un bon accord, un bon accord pour l'entreprise et pour la branche", a déclaré le chef du gouvernement à la presse en sortant de la réunion hebdomadaire avec les députés socialistes à l'Assemblée. "Donc il y a toutes les raisons pour que cesse ce mouvement de grève qui est incompréhensible", a-t-il poursuivi. "Incompréhensible parce qu'il n'a rien à voir avec la loi Travail. Incompréhensible parce qu'aujourd'hui, toutes les raisons existent pour considérer qu'on a trouvé un bon accord pour l'avenir de la SNCF et qui protège les cheminots". 

>> Projet de loi El Khomri : ce qu'il pourrait changer pour les salariés

"Donc il faut que cette grève s'arrête, cesse, elle ne correspond pas, me semble-t-il, à l'idée même qu'on peut se faire de la grève et à ce qu'attendent les usagers partout où il y a des perturbations insupportables", a justifié le Premier ministre, imitant l'appel lancé mardi par François Hollande dans LaVoix du Nord.