Selon le New Yorker, Harvey Weinstein avait "une armée d'espions"

  • A
  • A
Selon le New Yorker, Harvey Weinstein avait "une armée d'espions"
Harvey Weinstein aurait notamment eu recours à une ancienne agent du Mossad.@ Dimitrios Kambouris / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Pour empêcher ses victimes de parler ou intimider des journalistes, Harvey Weinstein, accusé de viols d'agressions sexuelles, aurait eu selon le New Yorker, "une armée d'espions".

Après avoir regroupé et publié de nombreux témoignages de victimes d'Harvey Weinstein, Ronan Farrow, journaliste au New Yorker a publié lundi une nouvelle enquête sur les mœurs du célèbre producteur américain.

Une ex-agent du Mossad. Celle-ci met en lumière "l'armée d'espions" dont s'était entourée Weinstein depuis l'automne 2016. Son but était d'éviter que ses victimes ne parlent. L'article explique notamment que plusieurs journalistes se sont retrouvés face à une femme se présentant comme une victime du producteur mais était en réalité une ancienne agent du Mossad chargée de découvrir quelle actrice avait parlé à ces journalistes.

Cette femme aurait également rencontré Rose McGowan avant que celle-ci ne publie des mémoires qui auraient pu inquiéter Weinstein. Les enquêtes portaient également sur la personnalité et la vie privée des journalistes, que les agents de Weinstein tentaient de décrédibiliser.