Sécheresses : mesures de restrictions étendues dans le Gard

  • A
  • A
Sécheresses : mesures de restrictions étendues dans le Gard
@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Face à une sécheresse qui se précise dans le Sud-Est, lé préfecture du Gard a préféré prendre des précautions et restreindre l'usage de l'eau. 

Les mesures de restrictions de l'usage de l'eau ont été étendues dans le Gard en raison de la sécheresse due notamment à la faible pluviométrie de juillet, a indiqué la préfecture dans un communiqué. Malgré des orages à la mi-juillet qui "ont permis une amélioration temporaire des débits des cours d'eau et ont ralenti la baisse des niveaux des nappes du département", les niveaux de plusieurs cours d'eau et nappes phréatiques restent "particulièrement bas pour la période", détaille la préfecture.

"Dans les prochains jours, les températures devraient rester élevées, et les débits des cours d'eau et le niveau des nappes pourraient de nouveau baisser", estime-t-elle. Le préfet a donc décidé, après consultation du comité de suivi de sécheresse "d'étendre au bassin versant de l'Ardèche l'alerte de niveau 1" déjà appliqué sur "le bassin versant du Vistre et sur la nappe de la Vistrenque et des Costières".

Quelles conséquences ? En alerte de niveau 1, le remplissage des piscines privées, le lavage des voitures et le fonctionnement des fontaines en circuit ouvert sont interdits, rappelle la préfecture. L'irrigation agricole et des jardins potagers est interdite entre 10 heures et 18 heures (sauf pour les modes d'irrigation économes en eau) et l'arrosage domestique (pelouses, jardins d'agrément, ...), des terrains de golf, et des espaces sportifs entre 8 heures et 20 heures. Le détail de ces mesures est disponible sur le site des services de l'État dans le Gard.

Plusieurs départements du Sud-Est de la France sont en vigilance sécheresse avec par endroits des mesures de restrictions plus ou moins drastiques, notamment le Vaucluse, l'Hérault et le Var.