Salon de l'agriculture : ça s'agite porte de Versailles

  • A
  • A
Partagez sur :

700.000 visiteurs sont attendus porte de Versailles, dès samedi, à Paris. Malgré la crise, le Salon de l'agriculture sera une vitrine de la qualité française.

REPORTAGE

Certains animaux ont déjà pris leurs quartiers porte de Versailles. Le Salon de l'agriculture s'y tient de samedi au dimanche 6 mars. Les bêtes qui sont déjà sur place ne peuvent pas rester seules, alors les éleveurs sont restés éveillés toute la nuit, en total décalage horaire. Jean-Baptiste, éleveur bovin, raconte le périple qu'il a effectué au micro d'Europe 1 avant de partir se coucher au petit matin : "On est arrivé cette nuit, à 1122 heures jeudi soir. On a laissé les bêtes se reposer cette nuit, mais on reste toujours avec, pour une petite surveillance. Demain soir, je recommencerai."

La santé vérifiée. Du côté des vétérinaires, on ne chôme pas non plus. "A chaque animal qui descend du camion, l'éleveur doit présenter la carte de vaccination, la carte d'identité de l'animal et on vérifie s'il est bien à jour de ses vaccinations, s'il est sain et ne présente pas de maladies quand il descend du camion, ce qui pourrait arriver", explique Jean-Luc Poulain, patron du Salon de l'agriculture. La première traite a été effectuée ce vendredi. "On a des animaux qui ont fait 27 ou 28 litres de lait ce matin. Si elles en font autant le soir, on approche les 60 litres de lait par jour, c'est un joli score", commente Lionel, qui surveille la traite, tout en soulignant que les animaux du salon sont issus d'une "sacrée sélection".

Hollande. Coqs, vaches, moutons... Les bêtes arrivent en continu depuis jeudi soir, 22 heures. 3.800 animaux s'installent dans leur "nouvelle maison" d'ici à vendredi après-midi. Ils resteront un peu plus d'une semaine et feront l'admiration des 700.000 visiteurs attendus. Le président de la République, François Hollande, doit se rendre sur place samedi, pour l'inauguration du Salon.