Risque de tempête : les préfectures se préparent

  • A
  • A
Risque de tempête : les préfectures se préparent
@ FRANK PERRY / AFP
Partagez sur :

Le vent va souffler fort dimanche soir sur les côtes atlantiques et au bord de la méditerranée. Face au risque de tempête, les élus ont pris leurs précautions.

Météo France prévoit un fort coup de vent pour dimanche soir. Des risques de submersions marines sont aussi possibles. Pour se prémunir de tout danger les élus ont déjà pris leurs précautions. Les préfectures ont envoyé des mails et des sms à tous les maires des départements en alerte. En Gironde, la sous-préfète d’Arcachon, Dominique Christian, est habituée au danger de ces premières tempêtes d’hiver : "Ce qu’il faut craindre, comme il a beaucoup plu ces derniers temps et que les rivières sont assez chargées, c’est que cela risque de perturber l’écoulement des cours d’eau vers l’océan. On risque d’avoir à la fois de l’inondation et de la submersion marine."

Les centres de sauvetage aux aguets. Sur le bassin méditerranéen, les pompiers et la préfecture maritime sont aussi en alerte. Le vent devrait souffler force 7 au large du Cap Corse. La préfecture maritime et leur porte-parole en appellent ainsi à la prudence : "Il faut vraiment faire très attention, les centres de surveillance et de sauvetage sont aux aguets pour procéder aux recherches et au sauvetage des plaisanciers qui pratiquent la planche à voile, les activités nautiques donc les gens doivent avoir conscience de leur propre capacité à prendre la mer et de la météo."

Ce qui est prévu. Un fort coup de vent se produira bien sur une grande partie du pays indiquait Météo France dans son dernier bulletin. Dans la nuit de dimanche à lundi, les rafales pourraient atteindre 140 km/h sur les crêtes pyrénéennes et 150 km/h en Corse.