Remplacement des profs : la FCPE salue "des annonces qui vont dans le bon sens"

  • A
  • A
Partagez sur :

La présidente de la fédération de parents d'élèves, a précisé mardi sur Europe 1 qu'elle continuerait de veiller à ce que ces annonces de Najat Vallaud-Belkacem ne restent pas que de belles promesses.

INTERVIEW

La Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE) a de quoi être contente. Elle qui mène "un combat acharné depuis des années pour qu'il y ait un remplacement systématique" des professeurs dans les écoles, les collèges et les lycées, ne peut que se féliciter des annonces du ministère de l'Éducation nationale. Mardi en effet, Najat Vallaud-Belkacem a présenté une batterie de mesures visant à favoriser les remplacements des enseignants absents.

"Premier service dû aux familles". "Ces annonces vont dans le bon sens", a déclaré Liliana Moyano, présidente de la FCPE, mardi, au micro d'Europe 1. "Elles sont le fruit de rencontres, du travail que nous avons menés." La ministre a notamment promis que le périmètre d'exercice des professeurs remplaçants serait étendu, et que les enseignants titulaires seraient encouragés à remplacer leurs collègues absents sur de courte durée grâce à une rémunération en heures supplémentaires. "Au moment où on est en train de refonder l'école, le premier service dû aux familles, c'est de présenter un professeur devant les élèves", rappelle Liliana Moyano.

Une veille sur le terrain. Pas question néanmoins pour la FCPE de baisser la garde. Sa présidente promet de continuer de "militer sur le terrain". "Nous ferons remonter tous les établissements dans lesquels les protocoles de remplacement ne sont pas présentés de manière effective. Nous menons une veille et saurons porter le message au plus haut niveau pour que ce soit efficace."