Réformes université et bac : une dizaine de lycées perturbés à Paris

  • A
  • A
Partagez sur :

Une dizaine d'établissements parisiens étaient bloqués à 10 heures, à la suite de l'appel à la mobilisation nationale des syndicats d'enseignants, de lycéens et d'étudiants.

Une dizaine de lycées étaient perturbés à Paris mardi matin, dont quatre partiellement bloqués, pour protester contre la réforme de l'accès à l'université et le projet du nouveau baccalauréat, a indiqué le rectorat.

Un appel à la mobilisation nationale. "À 10 heures, une dizaine d'établissements étaient perturbés, dont quatre par des blocages partiels, n'empêchant pas les élèves de rentrer en cours", a-t-on précisé. "Pour les autres, il y a eu des tentatives avortées". Des syndicats lycéens, étudiants et enseignants ont appelé pour la première fois à une journée de mobilisation nationale pour demander les retraits de la réforme sur l'accès à l'université et du projet d'un nouveau baccalauréat, à travers des manifestations, des rassemblements, voire la grève.



Un défilé de Jussieu à la Sorbonne. À Paris, les manifestants se retrouveront à 14 heures devant l'université de Jussieu avant de se diriger vers la Sorbonne. Des manifestations sont prévues à Bordeaux, Lille et Strasbourg et d'autres pourraient être organisées dans les grandes villes, a indiqué le Snesup-FSU (premier syndicat chez les enseignants du supérieur).