Recherché par la justice, un Guyanais tente de rencontrer Hollande... et finit en garde à vue

  • A
  • A
Recherché par la justice, un Guyanais tente de rencontrer Hollande... et finit en garde à vue
L'homme, recherché dans une enquête de trafic de stupéfiants, a été placé en garde en vue lundi.@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

L'homme aurait affirmé aux policiers appartenir au collectif des "500 frères", un groupe dénonçant l'insécurité sur le département guyanais.

INFO EUROPE 1

Un Guyanais a été interpellé ce lundi après-midi, à l’arrière de l’Elysée où il souhaitait, selon ses dires, rencontrer François Hollande, d’après les informations recueillies par Europe 1.

Recherché par un juge de Cayenne. Devant la grille du Coq, cet homme aurait affirmé aux policiers, appartenir au collectif des "500 frères", un groupe qui dénonce l'insécurité qui gangrène la Guyane, avant que la sécurité du Palais de la présidence ne vérifie son identité. Et constate que l'individu était recherché par un juge d’instruction de Cayenne dans une enquête sur un trafic de stupéfiants. Le suspect, âgé de 26 ans et connu de la police pour une trentaine d’affaires, a été placé en garde à vue.