Que manger au camping ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le docteur Jean-Michel Cohen vous donne des conseils pour éviter les traditionnels apéritifs trop caloriques et les grillades trop grasses.

Barbecue, chips, apéritif, comment varier ce que l'on mange quand on est en vacances au camping ? A quelques jours des grands départs de l'été, le Dr Jean-Michel Cohen, invité du Grand direct de la santé mercredi, a présenté une liste d'aliments à emmener avec soi au camping pour bien manger.

A l'apéritif. Le principal écueil du campeur est à chercher du côté de l'apéro. "Les apéritifs dans les campings représentent entre 450 et 600 calories ce qui est presque l'équivalent d'un repas pour une femme", explique le docteur Cohen. A l'apéritif, mieux vaut donc privilégier : 

  • Des feuilles d'endives au thon

  • Des bâtonnets de surimi

  • De petites brochettes de légumes avec un peu de mozzarella, des tomates cerise...

  • Des moules décortiquées

  • Des sardines ou des anchois

"Pour varier, il ne faut pas oublier qu'un apéritif, c'est simplement des petites bouchées de quelque chose donc on peut tout cuisiner", rappelle le spécialiste santé d'Europe 1.

En entrée. "C'est le moment des salades", explique Jean-Michel Cohen. "Si vous faites un plat derrière, c'est une salade composée traditionnelle", poursuit-il. Attention, en revanche à ne pas forcer sur certains aliments. "Ce qui pose un problème dans la tomate mozzarella, c'est la quantité de mozzarella et d'huile d'olive que l'on peut mettre", avance-t-il par exemple.

Au barbecue. Exit les traditionnelles saucisses, trop grasses. "Les saucisses sont des produits extrêmement gras et dont la qualité n'est généralement pas au rendez-vous", déplore le nutritionniste. "Les viandes qui se marient bien avec le barbecue sont les cuisses de poulet, les côtes de porc, le jambon braisé, les côtes d’agneau ou la bavette", détaille-t-il. "L'idéal reste quand même de faire des brochettes en variant les viandes blanches et les viandes grasses", conclut-il.