Projet d'attentat : deux hommes, interpellés à Marseille et Clermont-Ferrand, mis en examen et écroués

  • A
  • A
Projet d'attentat : deux hommes, interpellés à Marseille et Clermont-Ferrand, mis en examen et écroués
Un troisième suspect a été relâché.@ DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

Deux hommes, interpellés mardi à Marseille et Clermont-Ferrand, ont été mis en examen et écroués samedi, soupçonnés d'avoir projeté un attentat en France.

Deux hommes de 19 et 27 ans, interpellés mardi à Marseille et Clermont-Ferrand, soupçonnés de projeter un attentat ou de vouloir se rendre en Syrie, ont été mis en examen samedi soir et écroués, a appris l'AFP de source judiciaire. Connus des services de renseignement, ils ont été mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle ainsi que pour détention d'armes. Ils ont été placés en détention provisoire conformément aux réquisitions du parquet.

Des armes et de la propagande saisies. Un fusil Kalachnikov et un fusil à pompe ainsi que des documents de propagande djihadiste ont notamment été retrouvés lors des perquisitions, mais leur projet reste, à ce stade, flou. "Il apparaît des velléités de départ en Syrie ou de projet de passage à l'acte sur le territoire national sans projet précis mis au jour à ce stade", a indiqué une source judiciaire à Reuters. 

Le troisième suspect relâché.Un troisième suspect qui avait été interpellé mardi en même temps qu'eux en région parisienne, a été relâché à l'issue de sa garde à vue sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui. Un lien est "possible" entre les deux hommes mis en examen samedi et l'une des personnes arrêtées lors de l'opération antiterroriste menée mi-février à Montpellier sur des soupçons de préparation d'attentat en France.