Procès Merah : le parquet général fait appel du verdict contre les deux accusés

  • A
  • A
Procès Merah : le parquet général fait appel du verdict contre les deux accusés
Abdelkader Merah a été condamné jeudi à vingt ans de réclusion criminelle.@ Benoit PEYRUCQ / AFP
Partagez sur :

Abdelkader Merah, le frère de Mohamed Merah, a été condamné jeudi à la peine de 20 ans de réclusion criminelle, pour association de malfaiteurs terroriste criminelle.

Le parquet général de Paris fait appel du verdict de la cour d'assises qui a condamné jeudi Abdelkader Merah à 20 ans de réclusion criminelle pour association de malfaiteurs terroriste, mais l'a acquitté du chef de complicité des assassinats commis par son frère Mohamed en 2012, a-t-il annoncé vendredi.

Dans un communiqué, le parquet général a annoncé faire appel du verdict contre les deux accusés. Le ministère public a estimé que la cour d'assises spéciale de Paris "n'avait pas tiré toutes les conséquences juridiques des faits qui lui étaient soumis", notamment pour avoir acquitté Abdelkader Merah de la "complicité d'assassinats" de son frère qui lui était reprochée. L'appel du parquet général concerne également Fettah Malki.

Vingt ans avec période de sûreté des deux tiers. Après cinq semaines d'audience sous haute tension, Abdelkader Merah a été condamné jeudi à la peine de 20 ans de réclusion criminelle, assortie d'une période de sûreté des deux tiers. Son co-accusé, Fettah Malki, soupçonné d'avoir fourni un gilet pare-balles et un pistolet mitrailleur à Mohamed Merah, a lui été condamné à quatorze ans de réclusion criminelle, avec également une période de sûreté des deux tiers. Quelques minutes après le verdict, il avait annoncé, via son avocat, faire appel de sa condamnation.