Prince Albert II de Monaco : "On n'est jamais vraiment préparé au pouvoir"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le prince de Monaco était l'invité exceptionnel d'"En balade avec" lundi matin, sur Europe 1.

INTERVIEW

Treize ans, maintenant, que le prince Albert est à la tête de la principauté de Monaco. Nikos Aliagas est allé à sa rencontre, à l'occasion d'un numéro exceptionnel d'En balade avec, diffusé lundi matin. Une émission dans laquelle le prince a pu faire découvrir aux auditeurs d'Europe 1 les coulisses du palais princier.

"Les conseils de mon père ont été très précieux". Au micro de Nikos Aliagas, le Prince Albert explique que le maître mot de son règne est "la proximité". "La complicité même, que l'on a avec les Monégasques et les résidents de la principauté", souligne-t-il.

Albert II de Monaco est prince depuis avril 2005, après le décès de son père, Rainier III. "Même si on fait des études très poussées, des tas d'expériences différentes, des stages, on n'est jamais vraiment préparé au pouvoir", confie l'héritier de la lignée des Grimaldi. "Cela ne s'apprend que sur le terrain, au fur et à mesure. Les conseils de mon père ont été très précieux, mais ensuite, il faut faire le plongeon et après, savoir nager. Et là, il y a peu de gens qui peuvent vous aider".

albe

Europe 1 ©

"Notre époque n'est pas facile". Depuis son début de règne, le prince Albert porte des combats importants, notamment concernant l'environnement. "Je pense que je n'ai pas perdu les valeurs que mes parents m'avaient apprises, (...) mais je suis vigilant sur le fait que notre époque n'est pas facile, même pour un Etat prospère comme la principauté de Monaco", indique le souverain. "Je suis serein et confiant dans l'avenir. Il y a des grands défis qui sont devant nous".