Pourquoi les instits sont mal payés ?

  • A
  • A
Pourquoi les instits sont mal payés ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

LE CHIFFRE - Un prof de lycée gagne 30% de plus qu'un instit en France, selon un rapport rendu mardi par l'OCDE. Mais pourquoi ? 

L'INFO. Combien de fois avez vous entendu que les enseignants étaient mal payés en France ? En réalité, tout le monde n'est pas logé à la même enseigne, selon qu'on fait classe à l'école primaire ou en collège et lycée. C'est l'un des enseignements du rapport annuel de l'OCDE Regards sur l'éducation, publication de référence sur l'état de l'éducation dans le monde

Un nouveau mode de calcul. "Depuis des années, nous sommes conscients que les salaires “statutaires” théoriques que nous utilisions précédemment dans nos statistiques masquaient un écart conséquent entre le revenu réel du professeur des écoles et celui du professeur de lycée. Seule la prise en compte des heures supplémentaires et des primes permet une comparaison plus fine", décrypte Eric Charbonnier, expert à l'OCDE dans Le Monde.

Près de 800 euros d'écart. En épluchant les feuilles de paye, les auteurs du rapport ont calculé qu'un maître du primaire gagne 30 % de moins qu'un professeur de lycée. Le salaire moyen net mensuel dans le primaire est de 2.596 euros contre 3.389 dans le secondaire. Comment expliquer cette différence ? Par les heures supplémentaires, qui viennent gonfler la fiche de paye de la moitié des professeurs alors qu'elles sont quasi-inexistantes chez les instits.

"On échange cette paye basse contre une paix royale", estime Alain Bentolila :



"Le primaire est absolument essentiel"par Europe1fr

Et moins que leur collègues européens. Contrairement à une idée reçue, les profs français en collège et lycée ne sont pas beaucoup moins bien payés que leurs collègues de l'OCDE. Au collège, le salaire moyen annuel est de 42.217 euros alors que la moyenne des pays de l'OCDE est de 43.374 euros. Au lycée, ce salaire est de 46.247 euros en France quand la moyenne dans l'OCDE est de 47.165 euros. En revanche, dans le primaire, l'écart est important : 35.432 euros en France contre 41.300 dans l'OCDE.