Polnareff à son médecin : "on vous reproche visiblement de m'avoir sauvé la vie"

  • A
  • A
Polnareff à son médecin : "on vous reproche visiblement de m'avoir sauvé la vie"
Michel Polnareff prend la défense de son médecin sur Facebook@ MICHEL EULER / POOL / AFP
Partagez sur :

Au coeur d'une polémique sur son état de santé, le chanteur de 72 ans a posté un message sur sa page Facebook lundi pour défendre le médecin qui l'a déclaré malade.

"Je trouve absolument intolérables ces attaques quant à votre intégrité et les menaces qui l'accompagnent", a écrit Michel Polnareff sur sa page Facebook lundi. Le chanteur s'adresse à son médecin qu'il remercie de l'avoir sauvé, confirmant qu'il est bien malade.

Un enjeu de 500.000 euros. Mardi dernier, Michel Polnareff a été hospitalisé pour soigner une embolie pulmonaire. À cause d'une grande fatigue causée par cette maladie, il avait dû annuler deux concerts les 2 et 3 décembre. L'histoire aurait pu s'arrêter là, mais le producteur Gilbert Coullier a exprimé ses doutes dimanche sur la véracité de la maladie et engagé une procédure dans laquelle 500.000 euros sont en jeu. Cette somme correspondant au coût de remboursement des spectateurs des deux concerts annulés. 

Une riposte immédiate du médecin. Depuis lors, le producteur et le médecin du chanteur de 72 ans ne cessent de s'affronter. Le Dr Philippe Siou de l'hôpital américain de Neuilly qui a pris en charge Michel Polnareff a immédiatement réagi à ces accusations au micro d'Europe 1 lundi. Le médecin a rappelé qu'il ne changeait en rien son diagnostic qui "repose sur des éléments factuels. C'est le résultat d'une équipe médicale. J'ai découvert ce patient le samedi 3 décembre. J'ai fait des examens et ce diagnostic. Il ne peut pas être remis en cause. Ce qui s'est passé avant, je n'en sais rien", a poursuivi le médecin.

Michel Polnareff s'exprime. Pour mettre fin à cet affrontement, Michel Polnareff a publié un message sur sa page Facebook, lundi. Il qualifie d'"intolérables" les attaques dont le médecin fait l'objet et confirme que sa maladie est bien la cause de l'annulation de ses concerts. "Je vous remercie du fond de mes poumons pour ne pas m'avoir soustrait à l'amour des miens et de tous ceux qui me soutiennent. Merci de m'avoir donné la possibilité de revenir." Et de conclure son message par un "Avec toute ma gratitude".