Police : le syndicat Alliance "boycottera" le discours de Macron à Lyon

  • A
  • A
Police : le syndicat Alliance "boycottera" le discours de Macron à Lyon
Le syndicat dénonce "la constante dégradation des conditions de travail des policiers".@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Alors que le président doit s'exprimer devant les forces de sécurité jeudi à Lyon, le syndicat Alliance boycottera le discours pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail.

Le syndicat policier Alliance a annoncé lundi qu'il "boycottera" le discours du président Emmanuel Macron, prévu jeudi à Lyon, pour dénoncer la "dégradation" de leurs conditions de travail. Fustigeant une "vaste opération de communication entièrement scénarisée" et "l'absence d'un temps réservé au dialogue avec les représentants du personnel", le syndicat "décline l'invitation de la préfecture et boycottera le discours" du président de la République.

"Absence de moyens matériels et des locaux indignes". Emmanuel Macron doit s'exprimer devant les forces de sécurité jeudi matin à Lyon aux côtés du ministre de l'Intérieur Gérard Collombn. "Alliance Police Nationale dénonce sans relâche depuis des mois, pour ne pas dire des années, la constante dégradation des conditions de travail des policiers, l'absence de moyens matériels et des locaux indignes d'un service public régalien", écrit le premier syndicat de gardiens de la paix et de gradés dans un communiqué.

L'augmentation du budget "n'aura aucun effet". Alliance "affirme que l'augmentation du budget de l'Intérieur annoncée ne sera d'aucun effet pour nos collègues de terrain" et assure également "réitérer son engagement à combattre la mise en place de cotisation sociale sur l'IJAT (indemnité journalière d'absence temporaire, ndlr) de nos collègues CRS". "Alliance Police Nationale réclame un bilan d'étape national rapide sur le dossier des cycles de travail. Ce sujet ayant provoqué de nombreuses situations d'iniquité entres les services", ajoute-t-il.